caractéristiques équipe efficace et performante

5 secrets pour avoir une équipe exceptionnellement efficace et performante

Travailler en équipe, c’est une réalité pour chacun d’entre nous dans le monde professionnel.

On parle souvent de la nécessité d’avoir une équipe soudée, où les membres travaillent véritablement ensemble pour atteindre un objectif commun.

Mais qu’est-ce qui fait qu’une équipe est plus performante qu’une autre ? Quelles sont les caractéristiques d’une équipe efficace ?

Google s’est posé la question et a lancé une étude en 2012 afin de découvrir le secret des équipes les plus productives.

Le projet Aristote

Les sujets d’innovation et de recherches de Google ne se limitent pas uniquement aux nouvelles technologies. Le géant de la Silicon Valley a donc lancé en 2012 une étude afin de découvrir le secret qui fait qu’une équipe est plus efficace qu’une autre : il s’agit du projet Aristote.

Julia Rodovsky, qui avait un poste dans la recherche à Harvard, a rejoint Google en tant qu’analyste dans le pôle Ressources Humaines et a lancé le projet Aristote.

Cette vaste étude a mobilisé de nombreux statisticiens, chercheurs, sociologues, psychologues organisationnels et ingénieurs de Google.
Dans un premier temps, et malgré une approche statistique sur plus de 50 recherches académiques, les données des interview de 200 Googlers (employés de Google), et l’analyse de plus de 250 attributs (personnalités introverties, personnalités extraverties, leadership, communication, mixité, ou encore fréquence des déjeuners d’équipe) sur plus de 180 équipes Google, l’équipe de Julia Rodovsky n’a pas trouvé d’éléments permettant de prédire à coup sûr la performance et l’efficacité d’une équipe.

Ils ont alors décidé d’orienter leur recherche vers les normes de groupe, ces règles non écrites qui régissent le travail d’une équipe, définies et respectées par les membres de l’équipe eux-mêmes.

Et là ?

 

Le secret des équipes exceptionnellement efficaces

Quels sont les éléments permettant d’assurer la performance et l’efficacité d’une équipe ?

Et comment peut-on déterminer qu’une équipe est exceptionnellement efficace ?

  • Faut-il rassembler dans une même équipe les collaborateurs les plus performants dans leur carrière ? Non.
  • Faut-il rassembler les collaborateurs qui ont des compétences complémentaires les uns les autres ? Non plus.
  • Faut-il rassembler des collaborateurs ayant un caractère similaire ? Encore raté.
  • Faut-il créer une équipe composée à parité égale d’introverties et d’extraverties ? Décidément… Non, toujours pas.
  • Et rassembler des personnes qui partagent une vision commune, et recherchent le même type de reconnaissance, ça marche ? Euuuhhhhh… Non.

C’est le premier constat du projet Aristote : La performance et l’efficacité d’une équipe ne dépend absolument pas des gens qui la compose, mais de la manière dont ces gens travaillent ensemble!

 

Quels sont les facteurs de travail collaboratif qui amènent la performance ?

 

1 – La sécurité psychologique

Il s’agit de la capacité à s’exprimer, à prendre des risques (et donc à innover), sans se faire rappeler à l’ordre par un boss, et sans se faire brider par des règles d’entreprise trop contraignantes.

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, il est important de faire respecter des règles d’entreprise, mais trop souvent encore en France, nous passons notre temps à devoir respecter scrupuleusement tout un tas de règles, de processus, de normes, sans que cela ait une réelle utilité, à par alourdir tout le processus d’innovation. Il est grand temps d’assouplir tout ça ! 😉

 

2 – La co-dépendance

Il s’agit de la confiance mutuellement partagée des membres de l’équipe dans leur capacité de produire ensemble un travail de haute qualité.

Sans confiance, on ne peut plus parler d’équipe, puisque chaque collaborateur retombe dans les travers du « chacun pour soi, chacun ses objectifs ».

La confiance s’accompagne également de l’estime du travail de l’autre.

Sans estime, pas de confiance.

Sans confiance, pas de co-dépendance.

Sans co-dépendance, pas de performances.

(et sans performances, pas de chocolat, vous connaissez votre sujet 😉 )

3 – La clarté des structures et objectifs

Travailler en équipe, c’est bien. Savoir pourquoi on travaille en équipe, et quel est le but final à atteindre, c’est mieux !

Posez-vous ces quelques questions et si les réponses sont encore trop floues, revoyez alors votre copie.

  • Quels sont les objectifs de l’équipe ?
  • Sont-ils atteignables ?
  • Sont-ils clairs et limpides pour tous les membres de l’équipe ?
  • Quel est le plan pour atteindre ces objectifs ?
  • Comment les membres de l’équipe s’inscrivent dans ce plan ?
  • Quel travail chaque membre doit accomplir pour atteindre l’objectif ?
  • Le plan est-il clair et compris de tous ?

 

4 – Le sens

L’objectif de l’équipe est-il partagé par tous les membres de l’équipe ?

On peut comprendre qu’il est nécessaire d’atteindre tel ou tel objectif, mais est-ce que cela « parle » vraiment aux membres de l’équipe ?

L’objectif à atteindre doit être en harmonie avec la philosophie de l’équipe : Tous les membres de l’équipe doivent se sentir utile.

 

5 – L’impact

L’équipe doit croire profondément que ce travail compte.

Quel est l’impact réel de ce travail ? Va t-il être utile à quelqu’un ? Faciliter la vie de personnes ? Sauver des vies ? Apporter du bonheur aux gens ? Améliorer le travail au quotidien des personnes ? Révolutionner ou disrupter un secteur entier de l’industrie ?

A chaque équipe d’y répondre, mais ce qui est sûr c’est que si vous ne percevez pas l’impact du travail que vous réalisez, c’est que :

  1. Ce travail est absolument inutile, et que vous perdez votre temps.
  2. Les objectifs à atteindre ne sont pas assez bien définis.
  3. Vous vous êtes égarés en cours de route. Revenez sur la route qui mènent à vos objectifs.

 

Le mot de la fin

Vous l’avez compris, avoir une équipe qui rime avec efficacité et performance nécessite de laisser de l’autonomie à l’équipe, de lui définir clairement ses objectifs, et de faire régner un climat de confiance mutuelle.

Abandonnez l’idée de rechercher les meilleurs talents et d’essayer de les faire travailler ensemble, ce n’est pas l’ingrédient du succès, preuves à l’appui. 😉

D’après Google, concentrez-vous sur la sécurité psychologique de l’équipe, la co-dépendance de ses membres, la clarté des objectifs, le sens et l’impact du travail, et vous aurez à coup sûr une équipe exceptionnellement efficace et performante.

 

Pour aller + loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *