Comment devenir un Dieu du Networking en 25 étapes

La plupart des gens éprouvent des difficultés à réseauter efficacement, passent des heures à tenter de se connecter avec de nouvelles personnes sans que cela leur apporte un quelconque bénéfice, et finissent par conclure que le networking (réseautage), c’est encore un terme à la mode qui ne sert qu’à faire perdre du temps.

Grave erreur !

Savoir réseauter efficacement, c’est un art : l’art de savoir rester en contact avec ses interlocuteurs de manière régulière, l’art de ne pas dépenser plus de temps que nécessaire pour atteindre votre objectif, l’art d’être patient et d’avoir une vision à long terme…

 

C’est quoi au juste le networking ?

Le networking, c’est le fait de se créer un réseau de relations professionnelles, et de savoir en tirer partie.

Savoir réseauter efficacement peut vous aider à :

  • Vous faire connaître dans le milieu professionnel que vous souhaitez intégrer, en sortie d’école par exemple
  • Faire reconnaître votre expertise
  • Développer votre visibilité sur Internet
  • Echanger avec vos compères sur les bonnes pratiques des uns et des autres, et apprendre de nouvelles choses
  • Vous rapprocher des recruteurs et décideurs et être le premier au courant des offres d’emplois qui sont mises en circulation
  • Mettre un pied dans une entreprise que vous souhaitez absolument rejoindre
  • Élargir votre sphère professionnelle et par la même occasion vous donner accès à de nouvelles opportunités de carrière
  • Obtenir des invitations pour des événements, conférences, formations
  • Développer votre réseau commercial et acquérir de nouveaux clients
  • Vous faire connaître en tant qu’indépendant
  • Développer des partenariats

Il faut voir le networking comme un réel échange de services, connaissances, voire passions entre êtres humains, qui peut vous apporter un ou plusieurs des bénéfices listés ci-dessus, et réciproquement pour votre interlocuteur.

Pensez-vous toujours que le networking soit vraiment une perte de temps ?

 

Comment réseauter efficacement ?

Pour réseauter efficacement, il n’y a pas de miracles, ça va tout de même vous demander du temps, et surtout d’avoir un plan.

N’oubliez pas que le networking est un investissement sur le moyen / long terme. Par conséquent, n’attendez pas un coup de baguette magique à la Harry Potter vous faisant apparaître subitement et rapidement les bénéfices que vous recherchiez, ça n’arriveras pas 😉

« Des réseaux sociaux, il en existe plein. Sur lesquels je dois être absolument pour faire du networking efficace ? »

Viadeo et LinkedIn se concurrencent sur le marché des réseaux sociaux professionnels, mais si vous deviez en choisir un, je vous conseille LinkedIn, sans hésiter. Il y a bien moins d’utilisateurs actifs sur Viadeo, et l’interface est loin d’être au top. Vous pouvez toujours vous créer un profil Viadeo, mais je vous recommande de ne pas y passer trop de temps.

Vous pouvez également traîner sur Facebook, pour des contacts plus informels, notamment avec vos anciens camarades de classe et promo étudiante.

Il est maintenant grand temps d’établir votre plan pour réseauter efficacement.

Alors, par où on commence ?

 

Networking efficace

Devenir un Dieu du networking en 25 étapes

1 – Ecrivez vos objectifs noir sur blanc

Avant de foncer tête baissée vers un mur, il est bon de savoir pourquoi on s’est mis en mouvement au départ 😉

En écrivant clairement vos objectifs sur papier, vous allez poser la première brique de l’édifice, vous saurez où vous voulez aller.

 

2 – Définissez votre plan

Prenez la même feuille de papier, et répondez aux questions suivantes :

  • Vers quelle carrière souhaitez-vous vous orienter ?
  • Quel est votre objectif à court terme (à dans 3 ans) ?
  • Quel est votre objectif à long terme (à dans 5 – 10 ans) ?
  • Qu’est-ce qui fonctionne aujourd’hui dans votre réseau ?
  • Qu’est-ce qui ne fonctionne pas aujourd’hui dans votre réseau ? Sur quelles parties vous sur-investissez vous ou vous sous-investissez vous ?
  • Quels types de personnes devriez-vous avoir dans votre réseau, étant donné votre objectif de carrière ?

 

3 – Rejoignez une communauté

Ne restes pas seul !

Vous souhaitez être reconnu pour vos compétences dans un domaine particulier ? Cherchez et rejoignez une communauté dans ce domaine.

Il existe aujourd’hui de nombreux forums, blogs, groupes de discussion sur les réseaux sociaux, vous en trouverez forcément un à votre goût.

 

4 – Trouvez des personnes pour des entrevues informatives

Cherchez des personnes dans votre réseau sur lesquelles vous souhaiteriez apprendre plus de choses.

Ils ne font peut-être pas ce job que vous rêvez d’avoir, mais ils peuvent connaître quelqu’un qui vous donnera cette opportunité.

Gardez contact avec vos anciens camarades de classe et de promo étudiante, avec vos anciens collègues, les personnes intéressantes que vous avez rencontré lors d’événements professionnels, etc…

Soyez authentique dans vos échanges, intéressez-vous réellement à la personne.

« Oui, mais comment on fait si ça fait plusieurs années qu’on s’est perdu de vue ? »

Envoyez un mail, tout simplement, en posant des questions sur ce que cette personne est devenu, intéressez-vous à elle, parlez de votre parcours… Vous n’imaginez pas à quel point les gens sont heureux d’avoir des nouvelles de leurs anciennes connaissances, ça ravive des souvenirs, ça leur donne une occasion de parler de leur parcours, de leurs attentes pour les prochaines années… Vous pourriez vous découvrir de nouveaux points communs d’ailleurs 😉

5 – Accordez-vous du temps chaque semaine pour réseauter

Pour réseauter efficacement et obtenir des résultats, cela nécessite du temps. Accordez-vous un créneau chaque semaine réservé au networking.

Utilisez ce créneau pour reprendre contact avec vos anciens collègues, pour découvrir de nouvelles personnes, ou encore pour déjeuner ou prendre un café avec une personne de votre réseau.

Et oui, même si la technologie facilite grandement les échanges, rien ne vaut un face à face!

 

6 – Faites la liste des personnes avec qui vous avez perdu contact

On a parfois l’impression de ne pas avoir assez de temps pour garder contact avec notre famille, nos amis, nos connaissances, ex-collègues, etc, et le contact s’étiole avec le temps.

Listez les personnes que vous avez perdu de vue et de qui vous souhaiteriez avoir des nouvelles.

 

7 – Faites une liste 2×2 (ou 4×4 si vous êtes motivés 😉 ) et contactez ces personnes

Qu’est-ce qu’une liste 2×2 ? Une liste de 2 personnes que vous connaissez mais avez perdu de vue, et 2 personnes que vous ne connaissez pas.

Appelez ces personnes ou envoyez-leur un mail pour voir si elles seraient intéressées pour échanger avec vous dans les prochaines semaines.

Vous pouvez aller déjeuner ensemble, prendre un café, ou une bière en after work (ça marche aussi et c’est tout aussi convivial 😉 ), ou alors vous cantonner à un appel téléphonique, si ça vous met plus à l’aise.

 

8 – Faites des recherches sur les personnes que vous ne connaissez pas

Pour être sûr de faire bonne impression et d’obtenir le meilleur de votre entrevue, recherchez des informations sur leur parcours professionnel, leur société, leur industrie. LinkedIn et Google sont de très bons outils pour cela.

Vous vous sentirez également bien plus à l’aise et préparé, et ça peut faire toute la différence.

Gardez en tête qu’il ne s’agit pas d’un entretien de recrutement, soyez détendus, soyez vous-mêmes. Soyez aussi clair que possible sur qui vous êtes et ce que vous recherchez. L’objectif est que cette personne puisse vous recommander par la suite à quelqu’un qui pourra vous aider à atteindre vos objectifs.

 

9 – Ecrivez les questions que vous allez poser

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les personnes que vous allez rencontrer, vous allez écrire les questions que vous aimeriez leur poser. Ce serait dommage d’oublier durant votre entrevue de poser LA question, n’est-ce pas ?

Voici quelques questions qui peuvent vous aider à démarrer :

  • A quoi ressemble votre journée professionnelle type ?
  • Quel est le parcours qui vous amené jusqu’à ce poste ?
  • Comment l’économie affecte votre secteur d’activité ? Et les évolutions technologiques ?
  • Comment recommanderiez-vous quelqu’un ayant mon profil dans votre secteur d’activité ?
  • Quels sont vos conseils pour obtenir tel job ?
  • Quelles sont selon vous les compétences nécessaires à développer pour espérer travail dans tel job ?
  • Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail ? et votre entreprise ?
  • Connaissez-vous d’autres personnes inspirantes qui font le même travail / travaillent dans le même secteur d’activité que je pourrais rencontrer ?

 

10 – Vérifiez vos tenues

Est-il correct de porter un jean tshirt avec la personne que vous allez rencontrer ou le poste que vous convoitez ?

Vous sentez-vous confortable dans cette tenue et avez-vous confiance en vous ?
Si ce n’est pas le cas, prenez le temps de vous acheter quelque chose de confortable et professionnel. Et oubliez le costume cravate ou le tailleur, c’est tout simplement dépassé… Il existe aujourd’hui bien d’autres manières de s’habiller de manière chic, confortable et professionnelle.

 

11 – Adhérez à une organisation professionnelle

Vous êtes responsable de la sécurité, et vous souhaitez rencontrer d’autres personnes baignant également dans le milieu de la sécurité ?

Quoi de mieux que d’adhérer à une organisation réunissant les acteurs de la sécurité de votre région, par exemple.

 

12 – Déjeunez avec un collègue que vous ne connaissez pas très bien

C’est peut-être ce collègue que vous avez tous les jours sous les yeux qui vous apportera ce que vous recherchez.

On passe 35 heures par semaine (voire plus) au travail avec ses collègues, prenez le temps de mieux les connaître et de les apprécier pour ce qu’ils sont et ce qu’ils font.

Vous vous ferez plus d’amis en 2 mois en vous intéressant réellement aux gens qu’en 2 ans en essayant que les autres s’intéressent à vous.

 

13 – Suivez les entreprises qui vous intéressent sur LinkedIn, et voyez comment vous êtes connectés avec ses employés

Trouvez vos sociétés préférées et celles dans lesquelles vous souhaiteriez travailler, et restez connectés !

LinkedIn a cela de génial qu’il vous affiche dans quel cercle de connaissances se trouvent le profil de la personne que vous êtes en train de consulter.

Il y a d’ailleurs de fortes chances que les employés de ces entreprises se trouvent dans votre second ou troisième cercle.

  • Second cercle = Vous avez une connaissance commune. Elle peut servir d’intermédiaire et vous mettre en relation.
  • Troisième cercle = Vous connaissez quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît cette personne. En vous débrouillant bien, vous devriez également arriver à vous connecter à cette personne.

 

14 – Mettez à jour régulièrement votre profil LinkedIn et demandez des recommandations

Il est primordial que votre profil soit à jour :

  • Votre emploi actuel et vos actuelles missions ou projets
  • Votre parcours professionnel et vos expériences passées
  • Une photo
  • Les causes qui vous importent
  • Vos compétences
  • Vos recommandations

En un mot : mettez-vous en avant !

Pensez à solliciter vos amis, votre famille, vos contacts pour obtenir des références, notamment sur LinkedIn.

 

15 – Prenez contact avec vos anciennes écoles

Rapprochez-vous de vos anciens établissements, afin de demander s’ils ont une liste d’anciens élèves.

Les gens prendront toujours le temps d’aider des personnes qui ont quelque chose en commun, c’est humain. 😉

 

16 – Essayez une nouvelle activité sociale

Inscrivez-vous à un sport après le travail ou entre midi et deux, investissez-vous dans une association, vous allez indubitablement rencontrer de nouvelles personnes.

Sortez de chez vous, éclatez-vous et faites des rencontres intéressantes !

 

17 – Planifiez à l’avance

Planifiez vos rendez-vous, et pas au dernier moment. Prenez le temps de vous préparer.

Vous serez plus confiant, moins stressé, et l’entrevue  ne s’en passera que mieux.

 

18 – Vérifiez régulièrement que vous collez à votre objectif

Remémorez-vous votre objectif : Pourquoi est-ce que vous êtes en train de réseauter ?

Demandez-vous toujours si vos actions actuelles servent cet objectif, ou si vous vous êtes égarés.

 

19 – Félicitez vos contacts, au bon moment

Vous vous devez de garder le contact avec votre réseau, et de féliciter les gens au bon moment.

Créez une liste de votre réseau, des personnes avec qui vous souhaitez renouer le contact, des personnes avec qui vous souhaitez être mis en relation. L’idée est d’y faire apparaître les anniversaires, les évolutions et changements de poste.

Félicitez les gens pour une évolution ou un changement de poste, une prise de parole ou une participation à un événement, mais pitié, ne tombez pas dans la démesure, n’en faites pas des tonnes, ou on vous verra arriver à 3 kilomètres avec vos gros sabots !

 

20 – Remerciez, souvent

Prenez le temps de remercier vos contacts pour avoir accepté une entrevue, un déjeuner, pour avoir pensé à vous pour une opportunité (même si celle-ci ne vous intéresse pas), pour vous avoir recommandé ou encore vous avoir mis en relation avec une autre personne.

Soyez exemplaires sur ce point.

 

21 – Partagez vos objectifs avec votre entourage

 

Le simple fait de partager vos objectifs publiquement fera que vous vous sentirez plus engagés pour les atteindre.

Parlez-en autour de vous, vous ne savez jamais à l’avance qui pourrait vous aider à atteindre vos objectifs. Peut-être que votre entourage peut vous conseiller ou vous faire penser à de nouvelles idées, vous soutenir ou encore vous mettre en relation avec de nouveaux contacts.

 

22 – Ayez un déjeuner informel avec votre boss

C’est assez simple de déjeuner avec ses collègues : nous le faisons tous au quotidien. Mais avec le Boss c’est une autre histoire.

Vous pensez que parce que c’est le Boss, il faut faire attention à comment on parle du travail, des collègues, on ne peut pas rigoler ou trop se lâcher… Il suffit que le Boss arrive à une table pour qu’un silence de plomb règne d’un coup.

Lâchez-vous, osez, allez déjeuner avec votre boss. C’est un être humain comme vous et moi, avec son caractère, ses forces, ses peurs et ses faiblesses.

Astreignez-vous à ne pas parler boulot, sauf s’il aborde le sujet. Apprenez à mieux le connaître, vous apaiserez ainsi vos relations ou les renforcerez, et vous serez plus à même de travailler ensemble à l’accomplissement de vos objectifs.

 

23 – Mettez à jour régulièrement votre cv et vos profils sur les réseaux sociaux

  • Votre intitulé de poste n’est plus à jour ?
  • Votre ancien employeur est votre employeur actuel sur votre profil LinkedIn ?
  • Vous avez obtenu de nouvelles certifications, ou développé de nouvelles compétences, mais elles n’apparaissent pas sur votre CV ?

Grave erreur ! Prenez toujours le temps de mettre à jour votre CV et vos profils LinkedIn et Viadeo.

Si vous souhaitez entrer en relation avec des contacts qui vous permettront de décrocher votre job de rêve, il faudrait peut-être commencer par leur montrer quelles sont vos compétences à ce jour ?

 

24 – Comment se présenter efficacement

L’idée est de vous présenter de manière courte, efficace, précise, tout en retenant l’attention de votre interlocuteur.

C’est un discours qui se travaille, qui se prépare.

Pour qu’une présentation soit réellement efficace et accrocheuse, il faut répondre aux questions suivantes :

  • Qui suis-je ?
  • Quel est mon métier ?
  • Comment je le fais ?
  • Quel est ma valeur ajoutée ?
  • Qu’est-ce qui me différencie des autres ?

 

25 – Tenir ses engagements

Vous venez de prendre un engagement auprès d’un de vos contacts ? Tenez-le, coûte que coûte!

Un engagement ne se prend pas à la légère. Réfléchissez bien avant de vous engager, si vous ne souhaitez pas passer pour un guignol aux yeux de votre contact.

Citation Jay Baer : Tout le monde dit que les médias sociaux sont une sorte de licorne. Peut-être qu'ils ne sont qu'un simple cheval

Conclusion

Si vous ne deviez retenir qu’une étape, c’est le fait de tenir vos engagements. Cela peut faire ou défaire des relations, améliorer ou entacher votre professionnalisme, ou la manière dont les gens vous perçoivent.

Gardez à l’esprit que le networking ne s’apprend pas en un jour, il faut tester, persévérer… Et c’est en pratiquant encore et encore que vous allez améliorer vos capacités de communication, que vous allez affiner votre pitch de présentation, etc…

Prenez le networking pour ce qu’il est : une manière de vous rapprocher de vos objectifs, de vous faire connaître de votre sphère professionnelle.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *