positif au travail

23 astuces pour rester positif au travail

 

« C’était mieux avant »

« Il ne sert à rien »

« Je n’aurais pas fait comme ça »

« Ils travaillent n’importe comment »

« Ils ne comprennent rien, c’est des nuls »

etc, etc, etc…

Soyons honnêtes, nous avons TOUS prononcés ces réflexions.

Nous avons tous eu, à un moment ou à un autre, une journée difficile au travail, un collègue ou un client qui nous tape sur le système, un système informatique qui ne fonctionne pas comme on le souhaiterait, etc…

Tous ces petits problèmes finissent par amener de la frustration, de la colère et mènent à l’installation d’une attitude négative au bureau.

Et qu’arrive t-il dans ces cas-là ? On râle, on s’énerve, on radote, on peste contre nos collègues, nos clients, notre direction… Alors certes, ça soulage sur le coup, mais ça n’aide pas à améliorer la journée.

 

Pas convaincu ?

A force de s’enfermer dans ces réflexions négatives, on nuit non seulement à son bien être mais également à celui des autres.  Travailler dans un milieu négatif est désagréable, mais c’est également une source de distraction importante et une source de stress, autant pour vos collègues que pour vous !

Avez-vous déjà remarqué à quel point  les pensées négatives se propagent rapidement dans une entreprise ?

Etant donné que nous passons la plus grande partie de notre temps au travail, il est primordial d’être dans un environnement de travail positif, serein.

Ces 23 astuces vous aideront à rester positif au travail, en toutes circonstances.

 

  • Évitez les personnes qui vous aspirent votre temps et votre énergie

Certaines personnalités sont véritablement toxiques et rester près d’elles ne vous apportera rien. Évitez donc de les côtoyer autant que possible.

 

  • Améliorez votre communication

N’utilisez pas de tournures ou de mots négatifs quand vous vous exprimez. Communiquez de manière positive avec vos collègues, ils vous le rendront bien.

 

Profitez-en pour vous lever, marcher un peu, boire un verre d’eau, prendre un café, respirer un bon coup, etc…

 

  • Restez concentrés sur les tâches que vous pouvez réaliser

Ça ne sert à rien de se préparer à peindre les murs de sa maison en jaune, si la maison n’en est qu’au stade des fondations.

Concentrez-vous sur ce que vous pouvez réaliser, là tout de suite, maintenant.

 

  • Apprenez à mieux gérer votre temps

Le temps est votre ennemi : apprenez à le maîtriser.

Bannissez également de votre langage les phrases du type : « je n’ai pas le temps« .

 

  • Planifiez votre journée

Réservez-vous des créneaux pour travailler sur une tâche précise.

Savoir que vous traiterez telle tâche à telle heure vous évitera de vous éparpiller inutilement.

 

  • Arrêtez de promettre la lune

STOP  aux promesses dans tous les sens.

Une promesse ce n’est pas anodin, ne vous engagez pas sur quelque chose sans être sûr de pouvoir le faire.

Si l’on vous demande quelque chose d’irréalisable dans les délais, n’hésitez pas à dire : NON !

 

  • Levez-vous plus tôt le matin pour avoir le temps de vous préparer

Avoir le temps de vous préparer ça vous aide à bien vous réveiller.

Ayez une routine matinale qui vous donne la pêche tous les matins.

 

  • Priorisez votre travail

Là je ne vous apprend rien, il est primordial de bien prioriser vos tâches pour travailler efficacement.

Indice : TOUT N’EST PAS URGENT !

 

  • Identifiez ce qui vous stresse le plus au bureau et trouvez un moyen de surmonter ce stress

Soyez attentif à votre environnement, éliminez toute source de stress autour de vous, cela apaisera votre esprit.

 

  • Apprenez à vous connaître

Vous serez capables d’anticiper vos changements d’humeur, vous saurez mieux vous maîtriser.

 

  • Ne vous prenez pas trop au sérieux

Rigolez avec vos collègues, décompressez, ayez l’esprit léger.

Un adage populaire dit que lorsqu’on rencontre un problème il vaut mieux en rire que d’en pleurer.

Alors lâchez-vous ! 😉

 

  • Gardez votre bureau organisé

On ne le dit jamais assez : gardez votre bureau organisé. Si votre bureau ressemble à la caverne d’Ali Baba, non seulement vous serez moins efficace au travail, mais en plus il y a de bonnes chances que cela affecte votre mental.

 

  • Évitez de réagir à chaud, maîtrisez vos émotions

Vous venez de recevoir un mail qui  vous énerve ? Évitez de réagir à chaud. Partez plutôt boire un café, allez prendre l’air, détendez-vous avant de répondre.

 

  • Mangez de la nourriture saine, évitez le plus possible le sucre

Nous sommes ce que l’on mange, clairement.  Mangez sain, mangez léger, vous vous sentirez en meilleure forme.

 

  • Dormez suffisamment

Le sommeil c’est LA clé.

Si vous arrivez au bureau frais comme un gardon, reposé, vous résisterez beaucoup mieux aux situations de stress que vous rencontrerez dans la journée. Pensez-y 😉

 

  • Échangez avec vos collègues, avec vos managers sur les problématiques que vous rencontrez et sur la manière de les aborder

Une entreprise, c’est une grande équipe.

Vos collègues et managers ont sûrement déjà rencontré une situation similaire, pensez à aller leur parler du problème que vous rencontrez.

Au mieux, ils ont la solution, au pire ils apprécieront qu’on leur demande leur avis.

 

  • Fragmentez votre travail en des tâches plus petites

Si une tâche vous paraît compliqué et qu’il faudra du temps pour la réaliser, fragmentez cette tâche ou ce projet en des tâches plus petites.

C’est tout bête, mais plutôt que de travailler sur la réalisation d’une seule et même tâche, vous vous direz que vous en avez déjà fini 25, et que vous êtes plus prêt de votre but.

Vous voyez la différence ? 🙂

 

  • Isolez-vous si vous avez besoin de vous concentrer

Il y a beaucoup de bruits ou de distractions autour de vous ?

Isolez-vous pour vous concentrer sur votre tâche. Réservez une salle de réunion, Allez dans un espace de coworking, ou travaillez à distance de chez vous.

Je le fais régulièrement, et j’avance vraiment beaucoup plus sur les tâches qui demandent de la concentration. L’essayer, c’est l’adopter !

 

  • Ayez conscience que vous êtes responsable de votre bien-être

Le seul responsable de votre bien être ou de votre mal être : c’est VOUS.

Prenez conscience qu’il vous suffit de changer de petites choses au quotidien pour avoir un état d’esprit entièrement nouveau au bureau.

Alors plus d’excuses ! 😉

 

  • Souvenez-vous que vous ne pouvez pas toujours tout contrôler

Nous cherchons tous à tout contrôler, c’est humain. Mais même le meilleur employé du monde est incapable de tout anticiper, de tout contrôler.

Alors acceptez cette part d’inconnu et lorsqu’elle se présente, dites-vous que votre travail est de qualité, mais que vous ne pouviez pas anticiper cette problématique. Puis traitez là.

 

  • Vérifiez si du temps a été gâché inutilement durant votre journée

Arrivé à la fin de la journée, vous avez l’impression de n’avoir rien fait ?

Analysez comment votre temps a été dépensé aujourd’hui : vous avez sûrement perdu du temps sur des tâches particulières ou des tâches répétitives.

Trouvez un moyen d’en gagner la prochaine fois : automatisez certaines tâches, apprenez à déléguer.

 

  • Si votre environnement de travail est contre productif, trouvez si la cause vient de l’environnement ou de vous, et réfléchissez aux changements que vous pouvez apporter

Vous travaillez dans un environnement ultra négatif ? Réfléchissez aux moyens d’améliorer les choses : plutôt que de voir tout ce qui ne va pas, voyez comment faire en sorte que ça se passe mieux.

 

Et vous, quel est votre meilleur moyen de rester positif au bureau ?

 

Source : https://healthpositiveinfo.com/25-ways-to-stay-positive-at-work.html

 

 

2 Réponses

  1. LAURENCE SMITS dit :

    Pour être plus heureux au travail, peut-être faut-il se poser la question: ce travail est-il encore pour moi? Et prendre la décision (sans doute difficile) de changer de travail, chnager de vie, et sans doute gagner moins mais être mieux?
    A méditer

    • Thibault dit :

      Merci pour le commentaire! 🙂

      Je pense qu’il y a plusieurs écoles concernant le bonheur au travail : certains s’épanouiront en améliorant leur environnement de travail, d’autres en changeant de métier, voir d’entreprise ou carrément de secteur, d’autres encore choisiront la voi de l’entrepreneuriat. Mais effectivement, tout commence par quelques questions :
      – Qu’est-ce qui me rend heureux, et qu’est-ce que je ne supporte plus au travail ?
      – Comment je peux améliorer cela ?
      – Quel est le sens de mon travail ? Est-il toujours fait pour moi ?
      – Quelles sont mes valeurs profondes ? Est-ce que ce travail, même s’il est intéressant, correspond à qui je suis réellement ?

      Il n’est jamais simple d’y répondre et cela demande du temps (et du courage) à la plupart d’entre nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *