ennui au travail comment s'occuper

15 idées pour s’occuper au bureau quand on n’a rien à faire

Ennui au travail : Comment s’occuper ?

Les boîtes mails commencent à se vider, tout comme les bureaux, les messages d’absence commencent à apparaître, des gens dansent sur le parking avant de rentrer chez eux : pas de doute, les vacances sont là !

Et comme souvent, qui dit vacances dit activité au ralenti.
Alors on se dit : « chouette, je vais pouvoir souffler un peu ».


Mais après quelques jours à écumer Internet, à discuter pendant des pauses café à rallonge avec les collègues et à faire semblant de lire ses mails lorsque le chef passe dans le bureau, on commence à s’emmerder, et on se dit que finalement c’est pas plus mal quand y’a plus de boulot.

Ne reste pas à ne rien faire, ça va te bouffer, crois-moi !

Tu as de temps de disponible ?

Profites-en pour faire quelque chose que tu n’as pas le temps de faire d’habitude : optimise ton planning !

 

Par où commencer ?

Voici quelques idées d’activité pour t’occuper en cette période de congés.

Tu remarqueras que j’ai volontairement exclu les activités à la sudoku : tu veux optimiser ton temps et faire quelque chose de tes 10 doigts, quelque chose de concret, d’utile, dont tu pourras être fier, pas faire des mots croisés inintéressant en regardant l’horloge toutes les 2 minutes.

 

1) Te remettre en question professionnellement

Profite de ce temps disponible pour te poser les bonnes questions :

  • Es-tu satisfait de ton travail ?
  • Es-tu fier de ce que tu fais ?
  • Comment vois-tu ton avenir professionnel ?

 

2) Trier tes documents sur ton pc

On a beau essayer de rester organisé, on finit toujours par en mettre partout.

Mets ton temps à profit pour faire du tri, réorganiser tes documents dans des dossiers, dégager les fichiers qui ne te servent plus…

Ça te permettra d’être plus efficace par la suite.

 

3) Ranger ton bureau

Aaaah, le rangement du bureau…

Je ne compte plus le nombre de bureau dégueulasses que j’ai pu voir en entreprise.

D’ailleurs, savais-tu qu’un bureau encombré reflète un esprit encombré ?

Pour travailler efficacement et sereinement, il est nécessaire d’avoir un bureau clean, bien rangé, aéré, et pas avec des piles de documents qui vomissent des feuilles à n’en plus finir sur le clavier et la souris.

Alors profite de ton temps pour réorganiser efficacement ton bureau, ça va te changer la vie !

 

4) Gérer ta boîte mail

Tu fais partie de ceux qui ont plus de 3 000 mails non lus dans la boîte de réception ?

Il est grand temps de t’occuper de ta boîte mail et de ces milliers de messages non lus :

  • Supprime ceux qui ne servent à rien
  • Archive les autres dans des dossiers
  • Enjoy 🙂

 

5) Te former

Encore trop souvent, on considère qu’une fois sorti de l’école on sait tout ce qu’il y a à savoir et que se former ne sert plus à rien.

Bon, on s’accorde tout de même une formation professionnelle payée par la boîte de temps à autre, mais c’est en général bien trop léger et insuffisant, à raison d’une formation tous les 2 ans.

Dans l’entreprise classique, il n’est pas rare qu’un salarié passe plus d’une année sans formation.

Et au rythme où le monde change, je ne comprends tout simplement pas.

Tout ça pour te dire que tu n’es pas obligée d’attendre que ton employeur te propose une formation :

Forme toi par toi-même !

Le web regorge de formations (gratuites ou payantes) : moocs, blogs, vidéos youtube, livre blanc, livres, ebooks, résumés de livres, livres audios, CPF, cours gratuits, etc…

Profite de ce moment d’accalmie pour acquérir de nouvelles compétences qui te serviront dans ton job actuel, dans ton futur job, et à titre personnel.

 

6) Mettre à jour de la documentation

La documentation, le fléau de l’entreprise…

Toi aussi, tu dois connaître :

Des documents qui ne sont plus à jour, qui sont mal classés, voire introuvables, j’en passe et des meilleures.

Profite de cette période estivale pour mettre à jour les documents que tu dois maintenir dans le cadre de ton job, pour archiver ce qui est obsolète, afin de démarrer sur les chapeaux de roues à la rentrée.

 

7) Tester de nouvelles méthodes d’organisation et de travail

Profite de cette période d’activité réduite pour faire évoluer tes méthodes de travail :

Réorganise toi, teste de nouveaux outils de productivité, teste de nouvelles méthodes de gestion des mails, de la documentation, etc…

 

8) Faire une veille technologique

La veille technologique est un élément indispensable à la compétitivité de l’entreprise.

Et pourtant, combien d’entreprises peuvent se vanter de laisser le temps à ses salariés de faire de la veille technologique ?

Cette période estivale est parfaite pour s’adonner à ce genre d’activités :

Regarde ce qui est nouveau dans ton secteur d’activité, renseigne toi sur les changements à venir dans les prochaines années dans ton métier, renseigne toi sur les outils métiers qui pourraient te faciliter la vie, teste de nouveaux outils pour voir si tu vas pouvoir gagner en temps et en efficacité…

 

9) Réfléchir à des axes d’améliorations

Si toi aussi tu en as marre d’entendre « on a toujours fait comme ça », prends du temps pour faire de l’amélioration continue.

Tu vas sûrement trouver des points qui peuvent être améliorés dans ta boîte :

Réfléchis à des axes d’améliorations, à des plans d’action pour les mettre en place, et propose tout ça à ta hiérarchie.

Dans le pire des cas, ils refusent en bloc tout changement (et périront donc à petit feu pour cause d’inadaptation au marché du travail).

Dans le meilleur des cas, tes plans d’actions sont validés et ils te proposent de conduire ces changements. A toi de jouer! 🙂

 

10) Travailler sur un projet perso

Le monde pro recoupe de plus en plus le monde perso.

On prend 10min de son temps pro pour prendre un rdv avec un professionnel de la santé, on prend 5min de son temps perso le soir pour répondre à un mail urgent…

Les horaires à la 09h-17h au bureau, c’est terminé : nos journées sont maintenant plus fragmentées.

Ne culpabilise pas de travailler sur un projet perso au bureau si tu n’as rien à faire, bien au contraire.

Bien souvent, tu vas pouvoir en tirer des compétences et les mettre en avant professionnellement.

Et qui sait ? ça pourrait même intéresser des sociétés à l’avenir.

 

11) Rentrer plus tôt chez soi et profiter de sa famille

C’est les vacances, les enfants sont en pleine forme et n’attendent que d’aller se défouler.

Alors pourquoi aller au bureau tôt le matin et rentrer tard le soir ?

C’est les vacances, la charge d’activité est plus light.

Profites-en pour rentrer plus tôt à la maison, l’activité réduite te le permet.

Profites de ta famille, Profites du beau temps.

Être heureux et épanoui au travail, c’est aussi ça : savoir concilier vie professionnelle et vie personnelle.

 

12) Faire plus de sport

Tu as moins de travail en ce moment ?

Fais du sport !

Prends 2 heures entre midi et deux pour t’adonner à ton sport favori : crossfit, natation, course à pied, vélo, escalade, musculation, la liste peut être longue, à toi de la compléter.

Ou pars plus tôt en fin de journée si tu es plus efficace le soir, l’idée est la même.

Tu te sentiras bien dans ta peau, et plus épanoui au bureau.

 

13) Prendre le temps de déjeuner le midi

Profites de ce temps disponible pour laisser tomber le sandwich avalé à la va-vite au-dessus du clavier.

Prends le temps de déjeuner, partage un bon moment avec tes collègues, savoure un vrai repas, rigole et prends du bon temps.

 

14) Réseauter

On peut penser que la période estivale n’est pas la meilleure période pour réseauter du fait des départs en congés.

Et pourtant, les gens ont globalement plus de temps libre et sont donc plus susceptibles d’être disponibles.

Alors, saute sur l’occasion, développe ton réseau professionnel, rencontre des personnes intéressantes et inspirantes, et prépare ton avenir professionnel.

 

15) Préparer ton départ en congés

L’idée c’est de partir en congés la tête légère :

  • Soit en clôturant tous tes dossier ou ton travail avant de partir.
  • Soit en laissant quelque chose de propre, des consignes à tes collègues qui te remplaceront.

C’est la clé pour décompresser et oublier l’existence de ta boîte mail, de ton téléphone pro et de ton boulot.

 

Raconte-moi dans les commentaires ce que toi tu fais de ton temps disponible au bureau ?

  • Est-ce du temps propice à la réflexion ?
  • Le consacres-tu à un projet personnel qui te tient à cœur ?
  • En profites-tu pour te former ?

6 Réponses

  1. Lucette Smits dit :

    Et bien tu mets les bouchées doubles cette semaine… Il n’y a pas plus vrai que tout ce que tu proposes, encore faut-il que le mental suive pour tout ranger.
    Car ce qui est vrai c’est la formule « Montre moi ton bureau, je te dirai qui tu es? » Ou montre moi ton lit…ou ta garde-robe et je te dirai qui tu es, etc.etc…
    J’irai même plus loin, tout ceux qui entassent ou à leur bureau, ou à leur domicile, qui ne savent pas « jeter » et bien c’est pareil dans leurs têtes. Sois sûr que ce sera le même « bordel » entre la tête et le bureau, et au bout, quand tout est bien mélangé, que tout est en désordre, c’est la dépression qui pointe son nez vu que l’on ne sait plus ce que l’on veut, ni qui l’on est, ni vers qui se tourner…

  2. lucette smits dit :

    Nouvelle année, avec tout son lot de bonnes résolutions. Gageons que toi tu réussiras un maximum, parce que « oui » le mental ça se travaille, mais il y a toujours un « mais » pour certains (es) c’est plus facile à dire qu’à faire… Ils ont des blocages qui remontent ils ne savent même pas depuis quand, et ça les empêchent d’avancer comme toi tu peux le faire, car effectivement Oui et OUI, toi tu te donnes les moyens d’y arriver, pour ça il faut de la confiance en soi, le petit coup de pouce de l’entourage qui te fait sentir que tu es sur la bonne voie, une noisette ou une grosse noix d’ambition et ça roule…Bonne année

    • Thibault dit :

      Merci !
      Je pense qu’il s’agit surtout d’avoir confiance en soi, d’apprendre de ses erreurs et de persévérer.
      Tout le monde peut se donner les moyens d’y arriver, et pour ce qui est du mental cela s’apprend, tout simplement 🙂

      Patience et persévérance sont mères de tout

  3. Je vais continuer à appliquer la 10 et 11 merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *