comment être légitime avec ses équipes

Comment être légitime et crédible face à ses équipes ?

Un manager ou un salarié peut avoir des difficultés pour être crédible auprès de ses collègues.

Cela peut venir d’un manque de confiance en soi, mais pas que. Ce n’est pas parce qu’on occupe un poste que l’on est automatiquement légitime aux yeux de son équipe et de ses collègues. Ça se saurait sinon !

La légitimité, ça se cultive au quotidien. Pour mettre toutes les chances de ton côté, voici cinq leviers que tu peux actionner pour être plus crédible au travail.

 

Les 5 leviers de la légitimité au travail

1 ) La légitimité hiérarchique

Cette légitimité vient essentiellement de ta position, et uniquement parce que tu as un ascendant hiérarchique sur tes collègues. Ne t’attends pas à ce qu’ils te suivent à travers vents et marées avec cette seule légitimité : ils feront seulement le minimum syndical pour « ne pas se faire virer ». Du côté du niveau d’engagement des équipes, celui-ci dépasse rarement la barre des 10%.

Autant dire que ce n’est pas brillant !

Je vois parfois certains managers bloqués dans cette légitimité et qui s’étonne du manque d’entrain et de performance de leurs équipes. La raison en est simple : la seule chose qui les font respecter le manager, c’est la crainte de se faire blâmer.

 

2 ) La légitimité technique

La légitimité technique s’acquiert en prouvant à son équipe que l’on maîtrise le rôle du manager, mais que l’on connaît également les ficelles de l’opérationnel. Un manager doit savoir de quoi on parle, et doit comprendre quel est le métier de ses collaborateurs.

Si tu fais preuve d’approximation, ou que tu feins de connaître telle spécificité opérationnelle, je peux t’assurer sans l’ombre d’un doute que ta légitimité technique descend en flèche : tes collègues pensent qu’ils n’ont du coup rien à apprendre de toi, pire que tu leur feras perdre du temps, ce qui va renforcer les difficultés à coopérer.

Les gens ont tendance à respecter ceux qui sont forts, peu importe le domaine. Cultive les résultats, et n’hésite pas à mettre en avant tes connaissances (tout en restant humble, le plus grand des experts ne peut pas tout savoir et peut même se tromper), et si tu ne sais pas, dis-le, et demande aux équipes opérationnelles de t’expliquer les tenants et aboutissants du sujet.

Ils apprécieront que tu t’intéresses à leur métier, et cela renforcera ta crédibilité.

 

 

3 ) La légitimité amicale

Lorsque tu te comportes de manière bienveillante et authentique avec tes collègues, cette légitimité se manifeste. Tu es alors vu comme une personne de confiance, qui s’investit dans le bien-être des autres, et apprécie les gens à leur juste valeur.

En somme, en te comportant comme cela, tu leur offres plus qu’un contrat, une liste de tâches à réaliser et un salaire à la fin du mois. Tu leur proposes un véritable travail collaboratif, dans une ambiance saine et bienveillante, et pour cela tes collaborateurs sont prêts à faire des efforts avec toi.

Cela se manifeste souvent par des heures supplémentaires, par le fait de trouver un créneau pour traiter ton sujet malgré qu’ils soient débordés, par le développement de soft skills (compétences de savoir-être) ou encore par l’apport d’une vraie valeur ajoutée.

La légitimité amicale ne s’acquiert pas en un claquement de doigt : elle demande du temps et de la constance dans ta manière d’être. Elle demande d’établir une relation de proximité et de confiance. Une fois cette relation établie, tes collaborateurs sauront qu’ils peuvent compter sur toi, et tu pourras compter sur eux.

 

4 ) La légitimité valorisante

Ce niveau de légitimité est atteint lorsque tes collaborateurs prennent conscience qu’ils ont pris plus de valeur à tes côtés qu’ils n’en avaient en restant dans leur coin, ou en ayant un manager pas crédible pour un sou. On entend souvent parler dans ce cas d’un impact positif ou d’une transformation (positive elle aussi) par ton passage.

Bien souvent, on obtient cette légitimité en cherchant à faire grandir les autres, en leur apportant de la valeur, en les aidant à s’améliorer au quotidien dans leur travail, en les aidant à atteindre leurs objectifs personnels et professionnels, un peu comme un mentor.

 

5 ) La légitimité intellectuelle

La légitimité intellectuelle est la plus compliquée à obtenir. A ce niveau de légitimité, les collaborateurs te font une confiance aveugle, et prennent presque tes paroles comme paroles d’évangile. Ils t’accorderont une confiance aveugle, car ils ont conscience des résultats que tu obtiens et de l’impact positif que tu as sur ceux qui t’entoure.

Cette légitimité est en quelque sorte le Saint Graal de tout manager, car elle permet d’établir une relation de confiance sur le long terme, de mettre en place un vrai travail collaboratif, et d’obtenir en équipe des résultats que personne ne serait en mesure d’obtenir autrement.

Ce niveau de légitimité se mérite de part ton savoir-être, ton savoir-faire, et tes résultats.

A quel niveau de légitimité penses-tu être ? As-tu identifié les leviers à actionner qui te permettront d’atteindre le niveau suivant ?

 

4 Réponses

  1. lucette smits dit :

    Savoir écouter, voir, sentir , apprendre, évaluer l’autre, font que nous devenons meilleurs au sein d’une équipe pour se comprendre et marcher dans la même direction. C’est comme dans la vie de tous les jours. On apprend des autres, et ils apprennent de nous, c’est l’échange positif…

  2. Jessica TOTH dit :

    Bonjour Thibault,
    Je ne suis pas encore arrivé au »Saint Graal », mais presque … je leur apprends aussi à ne boire toute les paroles de l’évangile . Je devrais arreter; non … il ne faut pas en faire des moutons. Je leur demande beaucoup et ils le font car effectivement, ils me voit faire le même travail que eux.
    Encore dernièrement; un salarié m’a dit que « lorsqu’il voit comment je travaille le temps que j’y consacre pour que tout marche. Ça le motive à donner encore plus de lui même, pour arriver à faire encore plus que ce qu il fait jusqu’à présent ». Ou « Je ne sais pas où vous prenez cette force et cette motivation, mais pensez à vous reposer un peut comme même. En tout cas vous en faite des choses » .
    C’est mon équipe

    • Thibault dit :

      Bonjour Jessica,
      Cela fait plaisir de voir des retours de l’équipe comme ceux-là !
      C’est la preuve que l’exemplarité du manager fait partie des leviers de la motivation au travail. Un manager qui comprend les problématiques opérationnelles et travaille au côté de ses équipes à la résolution de celles-ci, c’est un manager qui a compris qu’il fait partie de l’équipe au même titre que ses collaborateurs. Il est d’ailleurs plus leader que chef.
      C’est ce que je m’efforce également de faire au quotidien avec mes équipes, et les retours sont positifs également ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *