équilibre vie pro vie perso

Les 10 clés pour avoir un bon équilibre vie pro / vie perso

Pour être épanoui et heureux dans sa vie, aussi bien personnelle que professionnelle, il est nécessaire de trouver un équilibre entre les 3 piliers du bonheur : vie amoureuse, vie amicale et vie professionnelle.

Si l’on ne s’épanouit pas dans l’un de ces 3 piliers, l’équilibre s’en trouve compromis et on ne peut pas être pleinement heureux et épanoui dans sa vie.

Et pour beaucoup, épanouissement, bonheur, et bien-être ne rime pas avec le monde du travail.

Et pourtant, il est tout à fait possible de s’épanouir dans son travail : cela commence par trouver un bon équilibre vie pro / vie perso.

Je vois bon nombre de personnes se plaindre de passer trop de temps au travail et pas assez avec leurs enfants, leur famille, leurs amis.

Il faut en finir avec ce comportement, et se réattribuer du temps pour les 2 autres piliers de sa vie : la vie amoureuse et la vie amicale : il en va de ton épanouissement personnel !

Savais-tu que dans les pays nordiques, on voit d’un mauvais œil ceux qui restent tardivement au bureau ? C’est en général signe que cette personne ne sait pas s’organiser, ni dans sa vie personnelle ni dans sa vie professionnelle.

Infographie : 10 clés pour avoir un bon équilibre vie pro / vie perso

 

Les 10 clés de l’équilibre vie pro / vie perso

1) Se réserver du temps pour soi

A notre travail, nous passons notre temps à planifier des choses : réunions de 14h à 16h avec le boss, Conf call avec un client récalcitrant à 11h30, lecture des mails à 16h30, Envoi d’un mail important, etc…

On va développer cette idée : il est également nécessaire de planifier ses activités, se prévoir du temps pour soi.

Tu veux aller à la piscine tous les Mardi de 12h à 14h ?

Tu souhaites maintenant partir à 17h30 du bureau tous les jours ?

Planifie un rendez-vous « absent du bureau » sur cette plage horaire, tu t’éviteras ainsi d’avoir une réunion de dernière minute qui se greffe par dessus.

J’ai utilisé cette technique pour aller faire de l’escalade les midis : ça m’a permis d’être non seulement plus assidu, mais également de rapidement m’améliorer et de revenir au bureau déstressé, frais, disponible, comme si j’attaquais une nouvelle journée de travail à 14h.

2) Savoir gérer les imprévus

La clé pour ne pas être en retard dans son travail, et de rentrer chez soi à l’heure, c’est de savoir gérer les imprévus.

On ne va pas se leurrer, on ne peut pas prévoir un imprévu : ils continueront à exister, et il faut donc apprendre à faire avec.

Mais se planifier des périodes hebdomadaires d’ajustement peut permettre d’y faire face !

L’idée, c’est de se réserver du temps libre dans son calendrier, et de ne planifier aucune réunion sur ce créneau horaire.

Ainsi, si un imprévu tombe, on a de facto du temps réservé pour le traiter.

Et s’il n’y a pas d’imprévu, tant mieux, cela te permettra d’avancer plus rapidement sur tes autres tâches.

 

3) Déterminer ses priorités

Quelles sont les priorités de la journée ? (Astuce : lire et répondre à ses mails n’en fait pas partie)

L’idée, c’est que tu listes les 3 priorités de ta journée : il s’agit des 3 tâches que tu dois absolument réaliser aujourd’hui, et que tu ne peux pas décaler.

Ces 3 tâches sont ta priorité du jour : une fois celles-ci terminées, tu peux t’adonner à la réalisation des autres tâches moins importantes.

Déterminer ses priorités en début de journée, c’est s’assurer d’éviter des coups de bourre en fin de journée.

 

N’hésite pas à consulter les 12 lois de la gestion du temps, qui devrais t’aider à mieux organiser tes journées !

 

4) Établir la différence entre urgence et importance

Plutôt que de faire un long discours, je te laisse te rapporter à la matrice d’Eisenhower :

matrice Eisenhowder

Il s’agit d’un tableau à double entrée permettant de classer et prioriser tes tâches selon l’urgence et l’importance. la tâche se trouvera donc dans l’une des 4 catégories :

  • Tâche urgente et importante : Prioriser et réaliser la tâche sans plus tarder (il s’agit de tes priorités du jour)
  • Tâche urgente et non-importante : Déléguer cette tâche
  • Tâche non-urgente et importante : Planifier le traitement de cette tâche à une date ultérieure
  • Tâche non-urgente et non-importante : Éliminer cette tâche

 

5) Instituer des plages de disponibilités

On continue sur la planification de créneaux spécifiques dans son agenda : après avoir planifié ses activités personnelles et des étapes hebdomadaires d’ajustement pour faire face aux imprévus, on va planifier des plages de disponibilités.

L’idée est très simple : les conf calls et réunions ne pourront se tenir que dans les créneaux de ces plages de disponibilité.

Cette astuce te permettra d’éviter d’être dérangé toutes les deux minutes par un téléphone, une réunion impromptue ou autre, et de te concentrer pour avancer sur ton travail.

 

6) Démasquer les « ventouses »

Systématiquement, lorsqu’on est au beau milieu d’une tâche et que l’on a besoin d’être concentré, il y a des personnes qui viennent nous déranger, pour nous poser une question, alors même que l’on est au beau milieu de quelque chose.

Mais ça elles s’en foutent : l’important pour elles, c’est que tu répondes à la question, illico presto !

J’appelle ces personnes des « visiteurs ventouses ».

Il est nécessaire d’apprendre à les démasquer, et de savoir leur dire non.

Hack du jour : Si jamais ces personnes continuent malgré tout de te déranger, isole–toi en salle de réunion, ou mets-toi en télétravail afin de pouvoir te concentrer sans être dérangé !

 

7) Ne pas succomber à la réunionite aïgue

On a tendance à trop faire de réunions, trop longues et avec trop de personnes.

Savais-tu que les salariés estiment que 50 % des réunions auxquels ils assistent sont absolument inutiles ? [LIEN]

Imagine tout le temps que tu peux gagner en rationalisant les réunions !

Comment, me diras-tu ? En maîtrisant l’art de savoir Quand organiser une réunion !

 

8) Aller à l’essentiel

Tu l’as sans doute déjà remarqué, il y a des personnes qui sont incapables d’aller droit au but, que ce soit en réunion, en entretien, au téléphone, par mail, ou même en face à face.

Elles tournent autour du pot, font des analogies, parlent à demi-mots…

Au final, le discours est confus, on n’arrive pas à déterminer concrètement ce que ces personnes souhaitent, et comble de tout, ça fait perdre du temps à tout le monde !

Il faut apprendre à faire court, à aller à l’essentiel.

On peut dire clairement ce qu’on veut, avec clarté et sans ambiguïté, sans pour autant que cela soit perçu comme autoritaire ou directif.

 

9) Trouver son équilibre

Il n’y a pas de recette miracle pour avoir un meilleur équilibre vie pro / vie perso : chacun a ses priorités et ses besoins propres.

Pose-toi quelques instants et rédige sur une feuille de papier ce qui serait un équilibre vie pro / vie perso idéal pour toi.

Puis compare le à ta situation actuelle :

  • Est-ce en accord ?
  • Que peux-tu faire dès demain pour retrouver un bon équilibre vie pro / vie perso ?

Dis-moi en + dans les commentaires.

N’hésite pas à consulter les 12 lois de la gestion du temps, qui devrais t’aider à mieux organiser tes journées !

 

10) Mettre en place un cercle vertueux

Rome ne s’est pas faite en un jour !

Changer ses habitudes de travail, ce n’est jamais simple, ça prend du temps, ça se fait parfois dans la douleur, mais une fois le changement réalisé, pour rien au monde tu ne reviendras en arrière.

Il te faut mettre en place un plan d’action et le suivre, ce qui va te permettre chaque jour de faire un pas de plus vers ton équilibre idéal entre vie pro et vie perso.

Citation de Confucius : Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à enlever les petites pierres

 

Pour s’épanouir dans sa vie personnelle et sa vie professionnelle, il est nécessaire de trouver son équilibre entre vie pro et vie perso.

N’hésite pas à me dire ce que tu as concrètement mis en place pour trouver ton équilibre.

Et pour aller plus loin, tu es libre de télécharger mon guide gratuit sur la qualité de vie au travail :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *