s'épanouir au travail

7 secrets pour s’épanouir au travail

S’épanouir au travail.

Cela sonne comme le but ultime de tout travailleur qui se respecte.

Nous connaissons tous quelqu’un qui aime ce qu’il fait, qui se lève de bonne humeur le matin et a hâte de partir travailler.

Pour certains, c’est une passion.

Pour d’autres, un moyen de s’accomplir dans la vie, de se sentir utile et de sentir que nos actions ont un sens.

Pour la grande majorité d’entre nous cependant, le travail est une tare, une obligation, une contrainte.

Et pourtant, nous aspirons tous à nous épanouir dans ce que nous faisons.

Pour accéder au Saint Graal de l’épanouissement au travail, je te partage mes 7 secrets pour une vie professionnelle épanouie.

 

1 – Se challenger pour progresser

J’ai le souvenir d’un ancien collègue qui se challengeait au quotidien, faute d’avoir un challenge suffisant de sa Direction.

Il se créait ses propres challenges, ses propres objectifs à 30 jours et se récompensait lui-même avec des billets virtuels, un restaurant, l’achat d’un livre ou d’un bien qu’il convoitait, une session spa, etc…

A l’époque, je ne voyais pas l’intérêt de procéder comme cela.

Et puis, j’ai grandi, et j’ai fini par comprendre.

Son travail au quotidien pouvait être rébarbatif, répétitif.

 

Certains me diront qu’il aurait très bien pu changer de job (et ils ont raison), mais il avait des contraintes familières qui faisait que c’était à cette époque difficilement envisageable pour lui.

Alors plutôt que de subir un travail réellement chiant au quotidien, il a décidé de se challenger.

Il n’a pas attendu des actions de sa Direction pour améliorer son travail, son bien-être.

Il s’est créé de la nouveauté et du challenge au quotidien pour s’impliquer, se motiver, progresser.

 

Se lancer de nouveaux défis contribue à se sentir utile et créatif, et pas besoin pour ça de se lancer des challenges de fou.

Ce qu’il a compris (et ce bien avant moi), c’est qu’à chaque défi réussi, à chacun de ses succès, cela a fortifié sa confiance et l’a motivé à réussir d’autres challenges, d’autres défis.

Au final, se challenger et réussir ses challenges contribue à s’épanouir dans son travail au quotidien.

Citation de Thibault Baheux : Les succès fortifient notre confiance en nous, ce qui facilite l'arrivée d'autres succès

 

2 – Développer de nouvelles compétences

Pour s’épanouir au travail et évoluer par la suite, il est urgent d’apprendre de nouvelles choses.

Je vois encore trop de personnes refusant de sortir du cadre de leur mission, de leur fiche de poste.

Au final, ces personnes s’ancrent dans une zone de confort, dans un contexte qu’elles connaissent bien, ce qui va les desservir sur le long terme.

 

S’épanouir au travail passe aussi par le développement de nouvelles compétences. Nul besoin d’attendre après sa Direction pour cela.

Il suffit d’aller voir plus loin que le bout de son nez, d’aider ses collègues sur des tâches que l’on n’a pas l’habitude de faire, de suivre un mooc (une formation en ligne), de s’adonner à un sidegig (un projet personnel à côté de son travail), etc…

Pour tout savoir sur les moyens de développer de nouvelles compétences, tu peux consulter l’article Les moyens de se former à développer de nouvelles compétences

Non seulement développer de nouvelles compétences délivre cet incroyable sentiment d’accomplissement, mais en plus cela permet d’en ajouter à son CV, de capitaliser dessus, et pourquoi pas par la suite d’aider à décrocher ce super poste que l’on convoite tant.

 

3 – Se lancer dans un nouveau projet professionnel

Parfois, même en se fixant ses propres challenges et en développant de nouvelles compétences, on ne se sent toujours pas épanoui dans son travail.

Il est alors temps de se lancer dans un nouveau projet professionnel.

Certains choisiront d’exercer le même métier dans une autre société.

D’autres choisiront de se reconvertir dans un autre métier, dans un secteur totalement différent.

Et puis les aventuriers se lanceront dans l’entrepreneuriat (j’en fais partie).

Découvre comment savoir qu’il est temps de changer d’environnement professionnel !

On l’oublie souvent, mais changer de travail peut être salvateur.

Et pourtant, trop de gens ont encore peur de faire le grand saut : quitter un CDI bien chaud pour une période d’insécurité, se reconvertir dans un secteur sans savoir comment l’on va s’en sortir, etc…

ça peut faire peur, mais c’est en même temps excitant. Et cette excitation de la nouveauté peut aider à s’épanouir professionnellement.

Comme je le dis régulièrement à ceux qui m’entoure :

Citation de Thibault Baheux : Si ça fait peur, c'est que tu es sur la bonne voie

 

4 – S’accorder avec ses valeurs profondes

Pour s’épanouir au travail, il est également nécessaire de s’accorder à ses valeurs profondes.

L’épanouissement n’est pas envisageable si notre travail au quotidien rentre en contradiction avec nos propres valeurs.

 

Par exemple, si ma valeur est la protection de l’environnement et qu’au quotidien j’essaye de faire attention à mes actes, j’éprouverais énormément de difficultés à travailler pour une société pétrolière et à m’épanouir dans ce que je fais.

Cet exemple peut paraître extrême, mais je vois encore trop souvent des personnes exercer un métier qui ne leur convient pas.

 

Pour ma part, une des valeurs qui m’anime depuis mon plus jeune âge, c’est l’autonomie et la responsabilisation. Et pourtant lorsque je regarde ma carrière professionnelle, je me rends compte qu’un certain nombre de jobs exercés rentraient en contradiction avec cette valeur.

J’ai donc décidé de réajuster le cap pour faire correspondre travail et valeur personnelle.

 

5 – Adopter la positive attitude

Râler, critiquer, être négatif et frustré… C’est le quotidien d’un trop grand nombre de personnes au travail.

En procédant ainsi, on s’ancre dans une énergie négative qui va tout aspirer sur son passage, et nous embarquer dans un tourbilllon de frustration.

Comment être épanoui dans ce cadre là ? Impossible.

Il faut PO-SI-TI-VER !

Ok, peut-être qu’il y a des choses à améliorer dans ton travail, dans l’entreprise.

Peut-être que la réorganisation qui est proposée par la nouvelle Direction n’est pas aussi salvatrice et innovante qu’ils veulent bien le laisser croire.

Mais critiquer et râler au quotidien ne feront pas bouger les choses.

 

La bonne attitude à avoir, c’est de positiver, d’accepter que tout ne peut pas être parfait, puis d’agir afin de faire bouger les choses dans le bon sens.

 

Avec suffisamment d’énergie positive, le travail est tout de suite bien plus simple et bien plus agréable.

 

Pour aller + loin, je ne saurais trop te conseiller le livre « Osez l’optimisme », de Catherine Testa

 

6 – Cultiver et entretenir une bonne ambiance

L’ambiance au travail contribue fortement au bien-être des collaborateurs et à leur épanouissement au travail.

Il est nécessaire au quotidien de cultiver la bonne humeur, la bienveillance, la communication positive et l’entraide entre collaborateurs.

Pour aller + loin, tu peux consulter l’article : 10 indices qui indiquent une mauvaise ambiance au travail

 

7 – Arrêter de procrastiner et agir, dès aujourd’hui

Enfin, pour s’épanouir au travail, il faut arrêter de procrastiner, et agir dès aujourd’hui pour faire de demain un meilleur jour qu’aujourd’hui.

 

J’ai d’ailleurs rédigé un guide gratuit à ce sujet qui va t’aider à arrêter de procrastiner, à te fixer tes propres objectifs, et à les atteindre :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *