mauvaise ambiance au travail

10 indices qui indiquent une mauvaise ambiance au travail (et qu’il est temps d’en changer)

10 signes qui indiquent que l’ambiance au travail se dégrade

Etant donné qu’on passe le plus clair de notre temps au bureau, il est primordial de travailler dans une ambiance détendue, de franche camaraderie.

Travailler de manière efficace et dans la bonne humeur, partager de bons moments avec ses collègues, c’est peut-être ça le bonheur au travail ?

 C’est en tout cas ce qui ressort des dernières études en la matière.

Malheureusement, ce qui en ressort aussi est que certains salariés baignent au quotidien dans une ambiance de travail tout sauf épanouissante : pression et stress au quotidien, chef se comportant comme un tyran, collègues mettant des bâtons dans les roues…

 

Ambiance au travail pas top ?

Comment reconnaître un travail où l’ambiance part en vrille ?

Que tu sois déjà en poste ou en recherche active d’un nouveau job, prends le temps d’identifier ces différents points.

Et s’ils s’avèrent vrais, tu pourras passer en mode « alerte job à ambiance de merde ».

 

1- Le turn-over est élevé

Si tu as remarqué dans ton entreprise ou dans ton équipe un nombre anormalement élevé de départs, c’est qu’il y a baleine sous gravillon.

C’est un indice qui ne trompe pas.

Oui, bien sûr, il y a des départs parce que changement de voie professionnelle, parce que départs à l’étranger, parce que opportunité d’évoluer, mais globalement, les gens ne quittent pas leur job par simple plaisir de le quitter.

Si le turn-over est élevé, c’est qu’il y a un climat de tension dans les conditions de travail de l’entreprise ou de l’équipe.

A l’opposé, si tes collègues forment une équipe soudée, qui travaille de concert, où la bonne ambiance rythme le quotidien, et qu’ils n’envisagent pas une seule seconde d’aller ailleurs, alors pas de doutes : Il fait bon vivre dans cette entreprise.

Mauvais manager abusant des employés

Recette pour faire fuir ses meilleurs collaborateurs…

 

2- La e-reputation de l’entreprise laisse à désirer

Aujourd’hui, il est possible de tout noter sur internet : restaurant, magasin, qualité d’un service, au même titre que les conditions de travail d’une entreprise.

Des plateformes telles que Glassdoor, Viadeo ou LinkedIn permettent aux employés de noter leur expérience par rappot à leurs employeurs (passés et actuels) et ce de manière totalement anonyme.

Les langues peuvent donc se délier sans risque de représailles.

Prends le temps de consulter ces avis, ils t’en diront énormément sur l’ambiance au quotidien de l’entreprise.

Et à moins d’aimer te faire mal, fuis les marchands de viande, notés à coups de lance pierres.

 

3- L’absentéisme est répandu

Si depuis quelques temps, l’absentéisme se répand telle une épidémie dans ton entreprise à grands coups de « réveil tardif », de congés maladie à répétition, ou de « le chien a mangé mes clés », pas de doute : l’ambiance est fortement dégradée.

De même, si tes collègues sont tous dans les starting blocks, pour être les premiers à partir à 17h, l’ambiance au travail n’est sûrement pas au beau fixe.

Un Vendredi, à 17 heures pétantes

 

4- L’entreprise vénère le culte du secret

La circulation de l’information dans l’entreprise est un bon indicateur de l’ambiance au travail.

Plus l’ambiance est merdique, plus la rétention d’informations est forte.

Cela peut se concrétiser de plusieurs manières différentes : la Direction communique peu et est passée en mode « zéro transparence », les services ne communiquent plus entre eux et sont passés en mode « chacun sa merde », les collègues ne parlent plus de peur de se faire piquer des idées ou d’être critiqués, des informations contradictoires sont remontées sur un sujet donnée, etc…

A contrario, lorsque l’intelligence collective prend le pouvoir en entreprise c’est toujours bon signe.

 

5- Les rumeurs font partie du quotidien

Dans les entreprises qui tournent bien, les problèmes sont mis sur la table et on en discute sereinement afin de trouver des solutions.

Mais si le quotidien est rythmé par les non-dits, les clans qui ne s’apprécient pas, les rumeurs, c’est préoccupant.

Gif personne énervée et démotivée au travail

Quand tu es motivé à bloc au bureau

 

6- Le favoritisme et le népotisme sont la norme

Tu ne compte pas tes heures, tu t’investis dans ton job, tu produis du travail de qualité, et pourtant ta situation professionnelle reste désespérément la même : même poste, mêmes missions, même salaire.

Par contre, le fayot de service, incompétent au possible mais toujours prêt à vanter les qualités du boss, se voit proposer une promotion, reçoit des primes, etc…

Les managers, quant à eux, préfèrent promouvoir les incompétents et ceux qui suivront bêtement ce qu’on leur dira de faire sans se poser de questions, pour ne pas qu’on leur fasse de l’ombre.

C’est une situation révélatrice : soit le copinage règne dans l’entreprise, soit les règles conduisant aux promotions et primes sont inexistantes ou mal expliquées, soit les incompétents ont pris le pouvoir.

Dans tous les cas, ça contribue à dégrader fortement l’ambiance de travail.

 

7- La solitude règne

L’ambiance au bureau est bonne lorsque l’espace de travail est un lieu de sociabilisation.

Si chacun a les yeux rivés sur son écran dans un silence pesant pendant la journée, si tu prends ton café seul dans ton coin, si tu manges seul devant ton écran et que ton collègue d’en face fait de même, pas de doute possible, il y a quelque chose qui cloche.

 

8- Le chef est inaccessible

Si les managers s’enferment dans leur tour d’ivoire, se rendent inaccessibles, ne sont jamais disponibles et toujours en réunion, alors l’ambiance au travail peut être améliorée.

Si tu n’envisages pas une seule seconde la possibilité de dire bonjour à tes supérieurs hiérarchiques, discuter d’un de tes dossiers ou d’une problématique que tu rencontres, et proposer une idée, alors le manager ne tient pas son rôle, ses responsabilités et ses obligations.

 

9- La reconnaissance n’existe pas

Tu as travaillé d’arrache-pied, tu as fait des heures supplémentaires pour tenir les délais, et tu as fourni du travail de qualité, mais malgré cela, tu n’as pas entendu le moindre merci, la moindre reconnaissance venant de ta hiérarchie ?

Dans ton entreprise, ça semble être la norme : Pourquoi remercier quelqu’un pour le travail qu’il a fait alors qu’il est payé pour le faire ?

Ton entreprise n’a pas compris que reconnaître le travail et remercier pour le travail bien fait est important pour maintenir la productivité.

Sans cela, une situation délétère se crée, où frustration, incompréhension et morosité font partie du quotidien de tous.

10- La culture du bouc émissaire

Si lorsqu’un problème apparaît dans l’entreprise, avant même de chercher à comprendre ce qui a bien pu se passer, ton entreprise cherche un coupable, un bouc-émissaire, alors pas de doute l’ambiance de travail est absolument merdique.

On voudrait arrêter toute innovation dans l’entreprise, arrêter les prises d’initiative et démotiver totalement les collaborateurs qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

Accuser avant de comprendre, de chercher pourquoi et de solutionner le problème est typique d’une ambiance « Faites entrer l’accusé ».

 

S’épanouir au travail n’est déjà pas chose aisée, alors s’épanouir au travail dans une ambiance délétère relève de la mission impossible.

Une mauvaise ambiance au travail peut rendre ton quotidien pénible, peut influer sur ta santé, ta vie de couple, tes relations personnelles… Tu vas devenir désabusé, tu vas devenir de plus en plus frustré, jour après jour, semaine après semaine, et ça se ressentira tout autour de toi.

Je ne compte plus le nombre de personnes que j’ai pu croiser qui respire le malheur, la frustration et l’aigreur sur leur visage.

Crois-moi, tu ne veux pas devenir l’une d’entre elles.

 

Si tu ne veux pas te lever tous les matins avec une énorme boule au ventre, alors prends ton courage à deux mains, et mets-toi en quête d’un job où il fait bon vivre et travailler.

 

2 Réponses

  1. Cnil dit :

    Excellemment présenté, il manquerait peut-être un élément sur le mode d’organisation informel dans l’entreprise ou administration, à savoir les clans il peut y avoir des camps inamovibles, et dedans des clans c’est-à-dire la séparation structurel entre les individus comme le fait d’appartenir à un métier et puis avoir des Clans et dans les camps et dans les clans ils peuvent se faire également de façon ethnique culturel par l âge .. exetera donc l’ensemble des éléments s’organiser de temps en temps se désorganiser selon les circonstances avec des alliances selon les moments.c parfaitement le signe que vous êtes dans un endroit totalement pourri où il va falloir sucer des b**** ou alors se barrer

    • Thibault dit :

      Bonjour,
      Effectivement, la formation de clans dans l’entreprise peut totalement nuire à l’expérience du travail, et inciter des salariés à partir pour aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *