être plus efficace en télétravail

Télétravail : Travailler de chez soi pour être EFFICACE À 200% !

Pas plus tard que ce matin, je me suis retrouvé coincé dans les bouchons sur la rocade bordelaise. 1h30 pour aller au travail… ça fait mal.

D’ailleurs, savais-tu que 34 % des salariés ont un temps de transport domicile-travail quotidien supérieur à 1 heure ?

Mais revenons à nos bouchons. Il est 8 heures du matin, je suis coincé derrière mon volant, les dents serrés, un peu agacé parce que je vais arriver en retard à mon rendez-vous client, et là, tout d’un coup, mon cerveau a eu une illumination.

Et si il existait une solution magique pour faire disparaître les bouchons quotidiens et les transports en commun blindés que nous supportons tous quotidiennement ?

Et si il existait une solution miracle me permettant de gagner au moins 1 heure par jour tout en travaillant le même nombre d’heures ?

Et si cette solution s’appelait télétravail ?

 

L’impact du télétravail sur les salariés

Si le télétravail ne se développe pas tant que ça en France, c’est sûrement qu’il ne doit pas apporter tant d’avantages que ça, me diras-tu ?

 

Et bien désolé de te décevoir, mais le télétravail a de nombreux atouts dans son sac :

  • Le salarié est moins fatigué et moins stressé, et est donc par déduction plus productif.
  • Il gagne les heures qu’il aurait perdu en temps normal dans les transports, heures qu’il peut consacrer à son travail ainsi qu’à sa vie de famille.
  • Le salarié peut ainsi mieux concilier vie personnelle / vie professionnelle.
  • Il peut s’absenter quelques minutes pour aller chercher ses enfants à l’école, ou réceptionner le colis qu’il attendait, sans avoir besoin de prendre une journée de RTT.
  • Il peut manger plus sainement le midi, et faire ainsi des économies en évitant le resto.
  • Le salarié a le sentiment d’avoir plus de flexibilité et d’autonomie dans son travail, ce qui le motive à être plus performant.
  • Enfin, Il peut travailler en caleçon de son canapé, tout en participant à une conférence téléphonique avec ses collègues (tant que la visio conférence n’est pas allumée bien sûr) 😉

 

Pour ma part, et pour pratiquer régulièrement le télétravail depuis maintenant un peu plus de 2 ans, je peux t’assurer que je me retrouve dans tous les points cités au-dessus.

Imagine un peu !

être plus efficace en télétravail

D’un côté, tu te lèves à 06h30, les yeux pas en face des trous, tu déjeunes en catimini et tu pars rapidement de chez toi direction la jungle des transports urbains : course pour avoir ton train à temps, bagarre pour le dernier siège disponible, transpiration, relous au téléphone, pannes et retards…

Le cocktail parfait pour bien démarrer la journée!

A peine arrivé au bureau on te saute déjà dessus pour traiter les urgences du jour (le café attendra). Tu enchaînes péniblement la journée jusqu’à 18h, puis rembarques pour 1h de transport, que dis-je de survie en milieu urbain.

Enfin arrivé chez toi, tu désespères devant la montagne de tâches ménagères à faire et des enfants à s’occuper. En bref, tu as l’impression de vivre pour travailler, plutôt que de travailler pour vivre.

Quelle joie la routine Métro –> Boulot –> Dodo

 

être plus efficace en télétravailDe l’autre, tu te lèves sans stress à 07h30, sirotes ta tasse de café tout en commençant à dépiler tes mails, fais une pause pour emmener les enfants à l’école et en profites pour déposer ton colis à La Poste.

Tu reprends le travail, bien confortablement de chez toi, et tu prends le temps le midi de te mijoter un petit plat dont tu as le secret. Tu continues à travailler sereinement jusqu’à 18h, heure à laquelle tu retournes chercher tes enfants à l’école.

Bilan de la journée : tu as été productif aujourd’hui, bien plus que si tu avais été au bureau, tu as eu le temps de t’occuper des enfants, tu as même eu le luxe de faire quelques tâches ménagères, ce qui ne manquera pas de ravir ta/ton conjoint(e). Comble du comble, la soirée est à toi, et tu peux en profiter pour t’adonner à tes loisirs préférés.

 

Je ne sais pas pour toi, mais moi je préfère laaaaaaaaaargement la « journée télétravail » à la première. 🙂

Pour paraphraser le célèbre slogan « ça fait effet à l’intérieur, et ça se voit à l’extérieur » : le télétravail agit sur le bonheur et le bien-être des salariés, et cela se ressent sur la performance de l’entreprise.

 

 

L’impact du télétravail sur les entreprises

« Le télétravail c’est bien sur le papier, mais dans les faits on ne peut pas savoir si le salarié travaille. »

J’ai pu entendre cette phrase de la bouche d’un manager qui a bien du mal à déléguer des tâches et faire confiance à ses collaborateurs, et qui est employé par une entreprise vantant les mérites de la pointeuse pour contrôler qui travaille réellement. Partant de ce constat, pas étonnant que le télétravail soit dénigré sans même avoir été testé…

Tu es peut-être dans ce cas ? (Si c’est le cas, contacte-moi, ton expérience m’intéresse 😉 )

Au risque de décevoir les dingos du contrôle, ce n’est pas parce qu’un employé est derrière son bureau, physiquement sur son lieu de travail, qu’il va être productif et penser travail de 09h à 17h.

Les employés démotivés sont légions et font preuve chaque jour d’un peu plus d’ingéniosité pour ne pas travailler ou en faire le moins possible.

 

Autoriser le télétravail permettrait justement de les remotiver, et d’améliorer le bien-être de vos autres collaborateurs, qui eux, sont plus que motivés.

Mais trêve de bavardages, concentrons-nous sur les avantages qu’apporte le télétravail dans les entreprises :

  • Tout d’abord, moins de salariés physiquement présents dans l’entreprise signifie gain de place. Tu n’es plus obligé d’avoir des locaux gigantesques pour loger tous tes salariés. Il en va de même pour les places de parking.
  • Nous l’avons vu, un salarié en télétravail est un salarié plus heureux, et qui aura moins envie de te quitter puisqu’il se sent bien dans ses fonctions.
  • Un salarié plus heureux est un salarié plus productif. Toutes les études le montrent, en mettant en place le télétravail dans ton entreprise, la productivité et la performance augmentent en flèche.
  • Ton image de marque en est grandement améliorée : l’entreprise devient une entreprise dynamique, tournée vers les nouvelles technologies et vers l’avenir, et il y a ainsi de grandes chances d’attirer les talents des moins de 30 ans à te rejoindre.
  • Cela peut même te permettre de remotiver des salariés démotivés, fatigués par les temps de transport.
  • Sans parler de la baisse significative des frais de fonctionnement (loyers, énergie) que cela engendre 😉

Alors, quand j’entends que le télétravail ce n’est qu’une mode qui passera, que c’est bon pour ceux qui se la coulent douce, et qu’il est nécessaire de contrôler le travail des salariés pour s’assurer qu’il est bien fait, permets-moi de rigoler.

 

Comment être plus efficace en télétravail : les bonnes pratiques

Pour être efficace à 200% en télétravail, il est nécessaire d’avoir une certaine discipline de travail.

Et oui, exit les chefaillons qui regardent par-dessus l’épaule tout ce que tu fais, qui te dictent quoi faire, et te motivent à grand coups de fouet.

Ici on parle de l’autonomie, la vraie ! Et pour ça, il n’y a pas de miracles, tu dois respecter quelques bonnes pratiques pour être le plus efficace possible.

  • Tout d’abord, travailler à distance ne veut pas dire travailler de n’importe où. Oublie le café près de chez toi, le wifi chez Macdo et j’en passe… Tu seras distrait toutes les 30 secondes, impossible de se concentrer dans ces conditions. Préfère travailler bien au chaud de chez toi.
  • Limite les distractions dans la pièce où tu travailles  : La tv, la console de jeu, le canapé, le livre qui t’empêche de dormir la nuit, etc… Sors ces distractions de ton champ de vision pour résister à la tentation. Travaille ta volonté !
  • Même si tu travailles de chez toi, fais l’effort de t’habiller dans un esprit travail, comme si tu allais au bureau, peut-être en un peu plus décontracté. Cela te forcera à être dans le bon état d’esprit.
  • Ne change rien à tes rituels matinaux (lever, petit dej’, toilette, etc..), encore une fois cela t’aide à te mettre dans un état d’esprit travail. Mine de rien, tu travailles de chez toi, réserve la fête et la grasse mat’ pour le weekend.
  • Pense à t’oxygéner et à aller marcher 10 15 minutes, au moins 1 à 2 fois par jour. Tu travailles de chez toi, tu n’as donc pas de transport derrière le boulot pour rentrer à la maison : évite le piège qui est, une fois le travail fini, de te caler confortablement dans ton canapé devant ta série tv préférée. Bouge-toi!
  • Explique à ton entourage que le télétravail n’est pas synonyme d’être disponible à la maison. Tu es chez toi, certes, mais tu travailles, tu es sur ton lieu de travail. Ça ne leur viendrait pas à l’esprit de venir te déranger dans ton entreprise, non ? et bien là, c’est pareil. Impose cette règle pour ton bien.
  • Mange sainement le midi, c’est important non seulement pour ta santé, mais pour l’énergie que tu auras tout au long de la journée. Profites-en pour travailler ta volonté et éviter d’aller chercher un burger au fast-food d’à côté.
  • Profite ! Tu es tout de même en télétravail, tu as la chance d’avoir des horaires plus souples, plus flexibles, prends-en avantage! Besoin de te faire livrer d’un meuble ? plus besoin de prendre ta journée : tu peux t’organiser plus librement.
  • Dernier point d’importance : n’oublie pas que tu as des collègues, tu n’es pas seul ! Entretiens des rapports avec eux, continue à te sociabiliser et à te déplacer régulièrement au bureau, pour éviter de ressentir l’isolement.

 

Le télétravail, solution idéale pour résoudre le problème des temps de transport

Le télétravail est une formidable réponse aux problématiques de bouchons et de transports en commun que nous rencontrons dans toutes les grandes villes.

Généraliser le télétravail, c’est régler les transports bondés en heure de pointe, mais c’est diminuer le temps de transport des salariés qui ne peuvent pas télétravailler.

Généraliser le télétravail, c’est faire gagner du temps au salarié, lui permettre de faire des économies, lui permettre de passer plus de temps en famille ou sur ses projets personnels, et améliorer son bien-être et son bonheur au quotidien.

Généraliser le télétravail, c’est aussi faire travailler plus efficacement ses salariés. Sans compter que c’est également un gain de productivité pour l’entreprise et un gain de place dans les locaux ou les parkings.

Les nouvelles technologies nous permettent aujourd’hui de repenser totalement bon nombre de métiers dans la manière de travailler. Il n’est plus nécessaire d’être au bureau pour assister à la dernière réunion inutile à la mode, il n’est plus nécessaire ni de répondre à ses mails depuis son bureau, etc…

être plus efficace en télétravail

Qui d’intéressé parmi vous ?

Le télétravail, c’est bénéfique pour tout le monde, c’est du gagnant-gagnant, et quand les managers et patrons l’auront compris, nous assisterons à une véritable démocratisation de cette méthode de travail. Mais pour cela, il va falloir accepter que ce n’est pas en contrôlant tout ce que les salariés font qu’on va les booster, bien au contraire : rendez-leur autonomie et responsabilités.

 

Notons enfin pour conclure cet article que 76% des actifs considèrent que le télétravail a des effets positifs qui se répercutent sur la qualité de vie, les conditions de travail, la santé et l’efficacité. Rien que ça !

 

Et vous, que pensez-vous du télétravail ? Votre entreprise l’a t-elle mis en place ?

 

 

2 Réponses

  1. Lucette Smits dit :

    Oui, c’est sûrement l’avenir pour une grande partie du monde du travail. Dans certains cas évidemment. Pour l’autre catégorie, ça ne sera pas possible : ouvriers en usine, cuisinier en collectivité, etc. etc. Pour ma part, j’aurais adoré, mais mon travail d’alors ne me l’aurai pas permis, où j’étais « secrétaire » car j’avais d’autres tâches qui n’avait rien à voir avec le secrétariat, tel qu’envoyer des colis aux clients, faire-part de mariages, deuil, naissance etc. Il y a toujours une partie qui peut se le permettre et l’autre pas, sauf, changer de travail, encore faut-il en avoir les compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *