Thibault Baheux
13 octobre 2021  - minutes de lecture

Aujourd’hui, comprendre qui est le manager et ce qu’il fait au sein d’une entreprise est plus important que jamais. Lorsqu’on pose la question “c’est quoi un manager ?”, on réduit encore trop souvent les managers a un simple rôle de chef, qui est là pour contrôler le travail des autres. C’est une vision aujourd’hui caricaturale, mais qui s’appuie sur la vision du taylorisme au siècle dernier.

Mais être manager, c’est bien plus que cela.

Avec les évolutions du monde du travail, la digitalisation, la montée en puissance du télétravail et du bien-être au travail, le poste de manager est un métier en pleine mutation. Ce métier a vécu de profond changement, il est bien plus vaste qu’avant. Plus flou aussi. On en demande beaucoup aux managers aujourd’hui, on les considère comme une pierre angulaire dans l’entreprise. Et avec l’avènement du management libéré, du management participatif, du management bienveillant, du management délégatif, on ne sait plus par quel bout prendre ce métier.

Qu’est-ce qu’un manager ?

Le manager est un cadre dans l’entreprise, à qui on confie la responsabilité de gérer une équipe. Le manager est souvent un cadre intermédiaire, qui est le responsable hiérarchique direct de plusieurs collaborateurs, mais qui doit rendre compte à sa Direction. Un manager fait ainsi le liant entre la Direction et la stratégie de l’entreprise, et les équipes opérationnelles, qu’il manage.

Dans l’imaginaire collectif, on a encore trop souvent tendance à voir le manager comme un “petit chef”, comme un contremaître, qui n’est là que pour contrôler ceux qui font réellement le travail. Cette vision caricaturale est héritée du vingtième siècle, à l’époque où le clivage ouvriers – patrons était très présent.

Gagnez en temps et en productivité, déléguez efficacement tout en motivant vos équipes, grâce au pouvoir du collectif.

1 ) Les idées reçues sur le management

Henry Mintzberg, un universitaire canadien qui a écrit de nombreux ouvrages sur le management, a répertorié les idées reçues les plus courantes sur ce qu’est le management.

  • Le manager est un planificateur réfléchi et systématique
  • Le manager s’appuie sur la synthèse d’informations obtenues grâce à un dispositif formel pour prendre une décision
  • Le manager, c’est un “supérieur” qui doit gérer des “subordonnés” et leur dire quoi faire
  • Enfin, le manager exerce un contrôle étroit sur ses équipes, leur emploi du temps et leurs activités.

En gros, le manager serait un supérieur arrogant, écrasant, qui ne gère que des chiffres et des numéros de matricule, et prend des décisions froides sur la base de rapports incomplets et biaisés, sans prendre du recul et analyser l’ensemble.

 Heureusement, être manager c’est tout le contraire : c’est gérer l’humain, s’adapter à la psychologie humaine, motiver ses équipes et les fédérer autour d’un projet, construire quelque chose ensemble, c’est avoir envie de faire réussir ses collaborateurs, et d’atteindre des succès collectifs. En équipe.

2 ) Les 2 R du management

Toutes les théories du management, qu’il s’agisse du management participatif, du management bienveillant et toutes les autres, s’accordent sur un point. La mission d’un manager tourne autour des 2 R du management : Résultats et Rétention.

  • Résultats

Le manager est le garant du bon fonctionnement de l’équipe. Et une équipe qui fonctionne est une équipe efficace, performante, qui atteint des résultats. Le manager met donc tout en œuvre pour avoir une bonne cohésion d’équipe, des collaborateurs qui pensent collectifs et sont tournés vers l’efficacité.

  • Rétention

Le manager est également garant de la rétention de son équipe. Il doit en effet tout mettre en œuvre pour garder le plus longtemps possible dans l’équipe les collaborateurs, les talents, les compétences. Le manager met donc en œuvre toutes les mesures nécessaires au niveau de l’équipe pour que ses collaborateurs se sentent bien et s’épanouissent dans leur travail.

Quels sont les rôles du manager ?

Les rôles du manager ont beaucoup évolué avec le temps. Nous sommes passés du contremaître qui était là pour contrôler le travail des autres et s’assurer que la cadence infernale et les quotas étaient respectés coûte que coûte, au manager moderne, à qui on confie des rôles variés dans l’entreprise. Quels sont les rôles du manager aujourd’hui?

 Aujourd’hui, les managers sont les clés de voûte de l’entreprise. Cela s’explique par la multiplicité des missions qui leur sont confiés. On aime à s’imaginer à quoi ressemblerait une entreprise sans managers. La réponse est plutôt simple : ce serait un mix de chaos et de conflits permanents.
  • Fixer des objectifs individuels et collectifs, pour assurer l’efficacité et la performance de l’équipe
  • Déléguer, et répartir les tâches équitablement entre les différents membres de l’équipe
  • Prendre des décisions dans un contexte d’incertitude
  • Communiquer régulièrement avec les membres de l’équipe, informer des communications descendantes de la direction, et procéder à la communication ascendante, pour remonter les infos de l’équipe à la direction
  • Être le porte-parole de la direction, être le relais d’information auprès de l’équipe, notamment en ce qui concerne les projets et la stratégie de l’entreprise
  • Accompagner au changement l’équipe
  • Montrer l’exemple et agir en leader au quotidien
  • Animer son équipe, organiser des réunions d’équipe et des réunions individuelles sur une base régulière
  • Coacher ses collaborateurs, pour les amener à grandir et se dépasser
  • Résoudre des problèmes complexes
  • Participer aux projets stratégiques de l’entreprise, et en piloter quelques-uns
  • Maintenir la motivation des membres de l’équipe, les engager et les impliquer sur la durée
  • Gérer les conflits dans l’équipe
  • Constituer une équipe et participer au recrutement des futurs membres de l’équipe
  • Identifier les dysfonctionnements de l’équipe et proposer les axes d’amélioration nécessaires

Être manager, c'est un travail passionnant, qui vous amène à sans cesse vous réinventer, à sans cesse vous adapter à l'humain. Mais c'est aussi un travail exigeant, qui demande de toujours être à l’écoute, de s’adapter en permanence, mais surtout qui nécessite un engagement sans faille.

Quelles sont les qualités d’un bon manager ?

C’est une question qui revient souvent après que l’on me demande ce qu’est réellement un manager et quels sont ses rôles. C’est la suite logique.

On dit souvent des managers qu’ils doivent être totalement en accord avec les valeurs de l’entreprise, qu’il doit être bienveillant (sans jamais réellement définir ce qui se cache derrière), qu’il doit être un bon leader, savoir montrer l’exemple, etc... Mais si je devais retenir les 5 qualités d’un bon manager, je choisirais celles-ci :

  • Un bon manager est un manager à l’écoute
  • Un bon manager est un manager qui sait prendre des décisions
  • Un bon manager est un manager responsable, qui ne fuit pas ses responsabilités
  • Un bon manager est un manager qui communique avec son équipe.
  • Un bon manager est un manager qui aime l’humain. Après tout, c’est son cœur de métier.

Quel est le meilleur style de management ?

On parle beaucoup dans l’actualité du management délégatif, du management participatif, du management bienveillant, du management 3.0 et tous ceux que je n’ai pas cité. Ça fait moderne, ça vend bien.

Et toutes les semaines, je reçois au moins un mail me demandant, selon moi, quel est le meilleur style de management, quel est le plus efficace, et comment le mettre en place ? Et invariablement ma réponse est la même : Aucun. Ça dépend. De vous. De vos collaborateurs. Du contexte.

Il existe 4 casquettes bien distinctes que vous endosserez à tour de rôle durant votre carrière de manager :

  • Le manager commandant
  • Le manager leader
  • Le manager coach
  • Le manager bienveillant.

Chacune de ces casquettes a ses avantages et inconvénients. Chacune de ces casquettes sera utile dans des situations précises.

Le management ce n’est pas : ça, ou ça, ou ça. C’est ça + ça + ça.

Vous pouvez prendre n’importe quel concept moderne de management, peu importe son nom, on reviendra toujours à ces 4 casquettes.

Quelles sont les erreurs de management les plus courantes ?

Manager, c’est complexe. Car on fait appel à la psychologie humaine. On gère des humains au quotidien. C’est ce qui fait qu’il n’existe pas de méthodes miracle pour réussir son management, n’en déplaise à certains. Ce qui marche pour vous ne marche peut-être pas pour moi, et inversement. Manager, c’est avant tout s’adapter. S’adapter à votre contexte. S’adapter au métier de votre entreprise. Mais surtout s’adapter à vos collaborateurs.

Cependant, nous tombons tous d’accord quand il s’agit d’évoquer les 12 plus grosses erreurs de management, que vous devez identifier dès maintenant et ne plus reproduire.

De manière générale, ces erreurs de management découlent d’une incompréhension de ce qu’est un manager, et d’une vision incomplète des rôles confiés au manager.

Si l’on ne devait retenir qu’une seule chose de cet article, c’est que le manager a deux buts bien précis dans son management d’équipe : les Résultats, et la Rétention.

Thibault Baheux

A propos

Tour à tour manager et chef de projet depuis 2008, j'ai managé des équipes jusqu'à 40 collaborateurs, aussi bien en management hiérarchique direct qu'en transversal. Manager des personnes, c'est la chose la plus compliquée que j'ai eu à faire dans ma carrière. Mais c'est aussi la plus passionnante ! Je partage avec vous sur ce site mes meilleurs conseils, mes retours d'expérience, ma vision du management d'aujourd'hui et de demain.

Vous aimerez aussi : 

Réussir son management : le guide complet

Les 8 qualités essentielles du bon manager

Quels sont les rôles du manager ?

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>