Comment impliquer et motiver ses collaborateurs à distance ?
Capter l'attention de ses collaborateurs et les impliquer à distance est un véritable défi. Un challenge du quotidien.

A distance, les liens entre les membres de l'équipe ont tendance à s'effriter. Idem avec le manager ou l'entreprise. Plus rapidement qu'on ne le pense, le collectif disparaît, et laisse place à l'individuel.

Cela s'explique très simplement : en étant en télétravail, on travaille seul à la maison. On a donc tendance à se replier sur soi plutôt que de penser tribu.

Et à trop jouer personnel on finit par se démotiver et se désengager de son travail.

Et en tant que manager vous ne pouvez pas laisser passer ça.

Savez-vous pourquoi ?

Pourquoi vouloir motiver à tout prix ses équipes ?

On parle beaucoup de motivation au travail mais c'est quoi au juste ? Et pourquoi c'est important ?
Mais en bref, ce qu'il faut retenir, c'est que :
  • Un salarié démotivé est un salarié désengagé, désimpliqué et qui ne se donnera pas à fond dans son job. Il sera plus proche du minimum syndical.
  • La démotivation entraîne une baisse d'efficacité et donc une baisse de performance, pour l'équipe et l'entreprise
  • ça fait exploser les arrêts de travail, et ça peut mener vos collaborateurs jusqu'au bore out, brown out, ou burn out.
  • Au final, ça peut faire fuir les talents de votre entreprise et les faire vous quitter définitivement pour aller voir la concurrence.
Finalement, la motivation c'est plutôt utile, non ?

Les facteurs de démotivation les plus importants

D'après l’étude “diagnostic de la motivation dans les entreprises françaises”, réalisée par le cercle pour la motivation en 2014, le management de proximité arrive en 2ème position des facteurs les plus démotivants pour les salariés.

Soyez-en certains :

Un bon manager ne fera pas forcément rester un collaborateur dans l’entreprise (pour cela il faut que le travail soit intéressant et justement rémunéré et que l’ambiance de travail soit agréable), mais un mauvais manager fera à coup sûr fuir les talents.

Et le management de proximité, c'est votre combat de tous les jours en tant que manager d'équipe. Que vous soyez en présentiel, en Full Remote, ou en télétravail 2 jours par semaine.

Mais manager des collaborateurs en télétravail et les motiver, est-ce la même chose qu'au bureau ? Oui et non.

Les leviers de la motivation sont les mêmes, et vos collaborateurs ne vont pas subitement vouloir l'inverse de ce qu'ils souhaitent habituellement, juste parce qu'ils sont en télétravail.

Il y a toutefois quelques spécificités à prendre en compte pour motiver vos collaborateurs même à distance.

Comment impliquer et motiver ses collaborateurs à distance ?

Voici quelques pistes à mettre en place pour motiver vos équipes au quotidien, même lorsqu'elles travaillent à distance.

1 ) Définir clairement les enjeux

Définissez clairement les enjeux, encore plus qu'en présentiel. Il n'y a pas de place pour l'interprétation et l'ambiguïté en télétravail.

Tout le monde doit parfaitement comprendre les conséquences de chaque décision. Et pourquoi cette décision a été prise.

Les enjeux ne sont pas des objectifs... Et vice versa

J'insiste sur un point : les enjeux sont différents des objectifs.

Un enjeu, c'est ce qui sera gagné (ou perdu) au terme d'une démarche.

Un objectif c'est une cible définie qui s'atteindra suite à l'enchaînement d'une série d'actions concrètes.

On peut dire finalement qu'un enjeu est ce qui conditionne un objectif, c'est la raison qui nous pousse à agir, l'objectif étant le moyen de l'obtenir.

Du coup, quels sont les enjeux de votre équipe ? Qu'allez-vous obtenir en réalisant collectivement vos objectifs ?

Posez-vous sincèrement la question.

Et partagez la réponse avec votre équipe.

Conseil de pro : Partagez avec votre équipe les enjeux et les objectifs, ainsi que les bénéfices (résultats) que cela engendrera pour l'équipe et pour la société.

Sinon, comment pourraient-ils réussir à atteindre ces objectifs ?

Répondre au Pourquoi

Savoir que l'on part de Paris pour aller à Marseille, et qu'on doit le faire en moins de 10 heures c'est une chose. Mais savoir POURQUOI on doit le faire en est une autre. Et c'est la connaissance de l'objectif ainsi que de l'enjeu qui nous permet de comprendre l'intérêt des tâches qui nous sont confiées.

Sans connaître l'enjeu de notre travail, il est impossible de s'y projeter, impossible de sentir que l'on aide quelqu'un, impossible de développer le sentiment d'accomplissement de soi.

Définir les enjeux, et donc répondre à la question "Pourquoi ?" est aujourd'hui devenu indispensable.

Conseil de pro : La question "Pourquoi ?" devrait être la plus importante en entreprise, mais c'est celle qui est actuellement la moins posée.

Si vous prenez le temps d'expliquer les tenants et aboutissants des tâches et projets que vous déléguez à votre équipe, ils vont pouvoir voir concrètement comment ce travail vient s'interfacer avec le reste. Ils vont pouvoir voir la valeur ajoutée que leur travail va apporter aux autres.

2 ) Répartir les tâches

Si vous avez lu mon précédent article, vous avez compris tout l'intérêt de déléguer tâches et projets à vos collaborateurs.

Mais il y a un point sur lequel je n'ai pas insisté. Point que l'on oublie souvent en télétravail.

Une question d'équité

Je vais vous demander de répartir les tâches équitablement, aussi bien les tâches rébarbatives que les tâches complexes et intéressantes, entre vos collaborateurs. Modulo la charge de travail existante de chacun, bien sûr. Vous ne voulez pas les surcharger de travail et les pousser jusqu'au burn out.

Cependant, faites en sorte que ce ne soit pas toujours les mêmes qui se coltinent les tâches "à la con", comme trier les mails de la messagerie d'équipe, etc...

Attribuez ces tâches rébarbatives à tout le monde. Y compris à vous.

Et oui, même si vous êtes le "chef d'équipe", vous êtes partie intégrante de l'équipe. A vous aussi de faire votre part.

Donnez l'opportunité à chacun de pouvoir travailler sur des sujets intéressants. Laissez-les gérer des dossiers et projets, faites-leur confiance. Mais ne les lâchez pas de suite non plus dans le grand bain, surtout s'ils n'ont pas l'habitude de gérer des projets.

Donnez leur cette opportunité, et accompagnez-les pour que ça se passe pour le mieux. 

Conseil de pro : Répartissez équitablement les tâches et les projets, aussi bien les tâches "rébarbatives" (car oui, il y en a dans tout business), que les tâches et projets "intéressants".

Donnez à chacun l'opportunité de briller avec des sujets intéressants. Si vous leur faites confiance, il n'y a aucune raison que cela se passe mal.

Enfin, attribuez-leur des tâches qui peuvent sortir de leurs fiches de poste ou de leurs missions quotidienne. Ce sera l'occasion pour eux d'apprendre de nouvelles choses et de développer leurs compétences et pour vous de développer votre lien de confiance.

Du feedback vous ferez

N'hésitez pas à donner du feedback régulièrement à vos collaborateurs, pour qu'ils s'assurent qu'ils soient bien sur la bonne voie. Mais également pour leur permettre de s'améliorer et de kiffer encore plus leur job.


Il n'y a rien de pire que de ne pas savoir si on fait correctement ce qu'on attend de nous ou pas. Ne pas avoir de retour de votre part les influencera négativement : anxiété accrue, stress, peur de mal faire, etc... A terme, vos collaborateurs pourraient même se sentir délaissés par leur manager, tels des laissés pour compte. Comme si vous leur aviez refilé une patate chaude avant de mystérieusement disparaître.

Soyez présents, accompagnez-les, donnez du feedback.

3 ) Utiliser les outils de communication régulièrement

A distance, quels moyens de communication avez-vous ?
  • Le mail ? Dépassé. Et puis il ne vous permet pas de vous exprimer de manière instantanée.
  • Le téléphone ? Trop dérangeant, vous pourriez très bien interrompre une session de haute concentration en appelant l'un de vos collaborateurs
Mais alors, il reste quoi ?

Et oui, les outils collaboratifs, intégrant messagerie instantanée, visioconférence et appels téléphoniques. Texte, audio, vidéo, il y en a pour tous les goûts.

Et l'avantage de ces applications c'est qu'elles sont hautement paramétrables, et ont été conçues dès le départ pour être flexibles dans leur utilisation.

Vous souhaitez travailler ces deux prochaines heures sans être dérangé ? Passez en statut occupé, vous ne recevrez aucun appel pendant ce laps de temps.

Vous souhaitez laisser maintenant, tant que vous y pensez, un message pour l'un de vos collègues ? Ecrivez-le, ou enregistrez un message vocal. Oui, exactement comme sur Whatsapp.

Besoin de se réunir en équipe ? Hop, vous créez une réunion à la volée et tout le monde la rejoint en visioconférence.

Elle est pas belle, la vie ?

Conseil de pro : Attention tout de même, ces outils ont tendance à générer des notifications à outrance. Montrez bien à vos collaborateurs comment les désactiver lorsqu'ils ne souhaitent pas être dérangés.

Evitez de lancer une conversation d'équipe si le point dont vous souhaitez discuter ne concerne qu'une personne.

Enfin, évitez autant que possible d'appeler vos collaborateurs. Planifiez avec eux des créneaux d'échange.

A ce sujet, je vous conseille durant vos réunions d'équipe, de privilégier autant que possible la visio, afin de maintenir les liens entre collaborateurs ainsi que la cohésion de l'équipe. C'est toujours plus sympa de voir les autres lorsqu'ils s'expriment, ou de voir comment ils réagissent à ce que l'on dit. Et puis on est moins tenté de faire autre chose lorsqu'on est filmé.

Conseil de pro : Lors d'une réunion, privilégiez autant que possible la visio. Mais laissez toujours le choix à vos collaborateurs, ne l'imposez pas. Certains ne sont pas à l'aise face caméra, ou peuvent ressentir une intrusion dans leur vie privée (vu que la caméra filme une partie de leur intérieur).

Échangez, au moins à l'écrit, quotidiennement avec votre équipe, et avec chacun de vos collaborateurs. Montrez leur que la distance importe peu et que vous êtes toujours une tribu réunie autour d'un objectif commun et de valeurs communes.

Conseil de pro : Envoyez un message "bonjour" le matin quand vous vous connectez, idem le soir quand vous vous déconnectez : saluez vos collaborateurs, question de politesse. Comme au bureau en fait.

Et faites un point journalier avec vos collaborateurs sur les informations importantes de la journée. Demandez-leur de vous remonter les informations qu'ils jugent importantes, qu'il s'agisse de tâches réalisées, de blocages, etc...

4 ) Respecter la parole de chacun

Lorsque vous êtes en réunion d'équipe à distance, le problème principal que vous aurez à régler sera la prise de parole.

Comment faire pour que chacun s'exprime, soit écouté, et que personne ne lui coupe la parole ?

Vous devrez faire respecter quelques règles de bienséance en réunion, et devenir le "gardien de la bonne parole".

Utilisez des fonctions dans Microsoft Teams telles que la "main levée", qui permet à chacun de se manifester pour pouvoir prendre la parole. Cela à au moins le mérite de ne pas couper celui en train de parler.

Fonctionnalité "levé de main" sur Microsoft Teams
Fonctionnalité "levé de main" sur Microsoft Teams
Assurez-vous également que chacun puisse dire ce qu'il a sur le cœur. Dans une équipe, vous aurez systématiquement des personnalités expansives qui n'hésiteront pas à prendre (voire à monopoliser) la parole, alors que d'autres éléments préféreront se mettre en retrait.

Faites un tour de table, assurez-vous que chacun puisse parler.

Et surtout, écoutez. Écoutez ce que chacun a à dire, laissez-les aller au bout du sujet. Vous pouvez ne pas être d'accord, mais ne coupez pas la parole.

Et puis, ne dit-on pas que les bonnes idées viennent de n'importe où ?

Si vous ne respectez pas ces règles, la tribu volera vite en éclats. L'individualisme prendra le pas sur le collectif. Et que croyez-vous qu'il se passera pour ceux qui ne se sentiront pas écoutés par leur manager ou qui auront le sentiment que leur parole ne compte pas ? Ils se sentiront mis à l'écart de l'équipe, ils ne se sentiront pas reconnus, ni pour leur professionnalisme, ni pour qui ils sont. Et ça, c'est la voie royale pour mener au désengagement.

Conseil de pro : En réunion, faites toujours un tour de table complet pour permettre à tous les participants de s'exprimer.

Faites également en sorte que la parole de chacun soit respectée : couper la parole peut très vite arriver en réunion, et encore plus à distance.

5 ) Travailler en équipe sur l'amélioration continue

De quoi parlez-vous pendant vos réunions d'équipe ? Vous faites sûrement un point d'avancement sur les tâches et projets en cours.

Ok, ça tout le monde le fait.

Mais parlez-vous d'amélioration continue ?

Prenez-vous le temps de prendre de la hauteur, collectivement ? De vous demander ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas et ce qui pourrait être amélioré, aussi bien dans vos méthodes de travail en équipe, que dans votre manière de communiquer, etc... ?

Si vous ne le faites pas encore, c'est une erreur. Car vous vous privez d'une manière d'améliorer votre efficacité et votre performance. Mais pas seulement.

Vous démotivez aussi indirectement vos meilleurs éléments, qui voient bien ce qui ne fonctionne pas. Et qui se désolent de voir que rien ne bouge.

Conseil de pro : Réunissez-vous régulièrement pour discuter spécifiquement de l'amélioration continue. Donnez la parole à chacun, les bonnes idées viennent de partout. Choisissez des chantiers communs sur lesquels avancer avec l'équipe. Et dressez un plan d'action avec eux, en vue de toujours vous améliorer.

Et cela vous donnera ce que j'appelle la triplette gagnante : Cohésion. Efficacité. Performance.

6 ) Ne pas oublier l'humour et les moments personnels

A distance, les moments d'interaction qui ne sont pas liés au travail, comme les discussions pendant les pauses café, ont du mal à être reproduits.

Ils sont pourtant importants pour se motiver les uns les autres.

Et puis ces moments informels sont parfois les moments où se décident les choses. Et c'est aussi dans ces moments-là qu'émerge la culture d'entreprise.

N'hésitez pas à reproduire ces moments, même à distance. En instaurant le rituel de l'apéro virtuel par exemple. Seule règle : n'imposez pas ces rendez-vous, laissez les créneaux optionnels, que chacun soit libre ou pas d'y aller.


Ne lésinez pas sur l'humour, c'est un bon moyen de faire passer des messages. Mais aussi de faire redescendre la pression dans l'équipe. Et puis c'est un bon moyen d'instaurer une bonne ambiance au travail.

Enfin, n'oubliez pas l'importance d'écrire de temps en temps des messages personnels, encore une fois pour créer du lien. En télétravail, vos échanges dans l'équipe auront tôt fait de se limiter à la sphère professionnelle. En gros, on contacte l'autre uniquement quand on a besoin de lui.

Évitez d'être comme ça, intéressez-vous un peu à votre interlocuteur, prenez deux minutes de votre temps pour avoir une discussion non professionnelle. Comme si vous preniez un café ensemble, en fait.

Conseil de pro : Instaurez des moments de convivialité avec votre équipe, mais laissez le choix à chacun d'y participer ou non.

Ce qu'il faut retenir

Motiver vos collaborateurs lorsqu'ils sont en télétravail n'est pas foncièrement différent de les motiver lorsqu'ils sont au bureau.

Vous ferez appel aux mêmes leviers, et vous traiterez les mêmes problématiques.

Mais du fait de l'adoption de ce nouveau mode de travail vous devrez prendre en compte certaines spécificités :

  1. 1
    Définissez clairement les enjeux, encore plus qu'en présentiel. Il n'y a pas de place pour l'interprétation et l'ambiguïté en télétravail.
  2. 2
    Répartissez les tâches équitablement, qu'il s'agisse des tâches rébarbatives comme des tâches intéressantes. Donnez l'opportunité de gérer des projets qui les intéressent à vos collaborateurs.
  3. 3
    N'hésitez pas à leur donner du feedback régulièrement pour qu'ils puissent s'assurer d'être sur la bonne voie.
  4. 4
    Ne lésinez pas sur les moyens de communication : usez et abusez des outils tels que Microsoft Teams, qu'il s'agisse des échanges textes, audios, comme vidéos.
  5. 5
    La parole de chacun doit être respectée. C'est encore plus vrai lorsque les réunions se tiennent à distance. Utilisez des fonctions comme "la main levée" dans Teams pour éviter de vous couper la parole
  6. 6
    Réunissez-vous en équipe afin de travailler ensemble sur l'amélioration continue. Cherchez toujours à vous améliorer et à grandir en tant qu'équipe. Sentir qu'on fait partie d'un tout est motivant.
  7. 7
    Ne faites pas l'impasse sur l'humour, et les moments de convivialité partagés. C'est dans ces moments-là que les liens se resserrent entre les membres de l'équipe, et que la cohésion naît.

Et vous, arrivez-vous à motiver convenablement vos collaborateurs lorsqu'ils sont à distance ? Sur quel(s) point(s) pouvez-vous encore vous améliorer ?

Thibault Baheux

A propos

Manager d'équipe et Chef de Projet IT depuis 2008, j'ai constaté une chose : l'humain est au cœur de tout, mais est totalement oublié en entreprise ! J'ai créé ce blog pour changer cela. Pour remettre l'humain au centre des décisions. Pour développer le management bienveillant, le travail collaboratif et le bien-être au travail, qui est la clé de la performance et de l'attractivité des entreprises de demain. On peut tous travailler + intelligemment, + humainement et + efficacement !

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"d127c":{"name":"Main Accent","parent":-1},"4d4c5":{"name":"Accent Transparent","parent":"d127c","lock":{"lightness":0,"saturation":0}}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"d127c":{"val":"var(--tcb-color-2)","hsl":{"h":206,"s":0.99,"l":0.01}},"4d4c5":{"val":"rgba(0, 116, 204, 0.8)","hsl_parent_dependency":{"h":206,"l":0.4,"s":1}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"d127c":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}},"4d4c5":{"val":"rgba(19, 114, 211, 0.8)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
En savoir +

Vous aimerez aussi : 

meilleurs livres de management

12 livres de management pour pimenter votre année

N’attendez plus qu’il soit trop tard : Désamorcez des conflits au travail grâce à ces 10 conseils d’expert

nouveau manager être légitime

Nouveau manager : Ne craignez plus le manque d’expérience

Commenter l'article

Ton adresse mail ne sera pas visible. Tous les champs marqués d'une astérisque * doivent être remplis.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}